Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 20 juin 2008

Effets et causes

"Avant l'effet on croit à d'autres causes qu'après."

Nietzsche

15:25 Publié dans illuminations | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : nietzsche

jeudi, 12 juin 2008

Pourquoi ?

"Pourquoi dit-on toujours, mon dieu et notre-dame ?"

Voltaire

15:03 Publié dans illuminations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dieu, voltaire

lundi, 26 mai 2008

Eveil

1960100942.jpgFaire le vide dans son esprit. Faire le vide qui est la vie. Frémissante, celle des arbres, de la pluie insistante et d’un éternel soleil. Et d’un éternel réveil. Je me réveille, là à cet instant, et tout s’illumine.

 

samedi, 17 mai 2008

Mon art serait de vivre

"Mon art serait de vivre ; chaque seconde, chaque respiration est une œuvre qui n'est inscrite nulle part, qui n'est ni visuelle ni cérébrale. C'est une sorte d'euphorie constante."

Marcel Duchamp

mercredi, 14 mai 2008

Imaginer Mallarmé...

577903709.jpg"Imaginer Mallarmé dans un embouteillage sur une autoroute. Baudelaire idem. Proust, idem. Rimbaud à Baïkonour. Céline à Shangai. Saint-Simon partout. Il s'en tire mieux. Pourquoi."

Philippe Sollers, Carnet de nuit

Mallarmé par Manet

 

Carnet de nuit, suite...

  • 835474206.jpgCe n'est pas le temps qui fuit, mais une présence éveillée dans le temps
  • Nabokov: "Dans une oeuvre d'imagination de premier ordre le conflit n'est pas entre les personnages, mais entre l'auteur et le lecteur."

Philippe Sollers, Folio, 4,20 €

En feuilletant le Carnet de nuit de Philippe Sollers

  • 1999011050.jpgSi tout le monde ne prenait plus rien, rigoureusement, au sérieux, le Messie serait là dans l'heure qui suit.

 

  • Nietzsche : Les clowns et les danseurs de corde sont les seuls acteurs dont le talent est incontesté et absolu

 

  • Quand deux individus se désirent vraiment, le démon souffre.

 

©Edward Steichen, Towards the Light - Midnight, 1908, épreuve au charbon et platinotype (tiré de l'exposition : Rodin et la photographie)

 

 

jeudi, 08 mai 2008

Le Logos

1600694716.jpg"Si l'acte de penser, qui est dans l'acte même d'être, ne se caractérise pas par un engagement de tout l'être, le Logos devient un os à ronger."

Philippe Sollers, Guerres secrètes, Editions Carnets Nord, 2007

Photo de Gildas Pasquet : Arôme

mercredi, 07 mai 2008

Tout est rythme

430858548.jpg"Tout est rythme. Le destin tout entier de l'homme est un rythme céleste et le dire poétique est une lutte pour la vérité. Ainsi le dieu utilise le poète comme flèche pour tirer de son arc le rythme."

Hölderlin

Bernini, Apollon et Daphné

samedi, 03 mai 2008

Pourquoi croyez-vous que je date tout ce que je fais ?

1944624978.jpg« Pourquoi croyez-vous que je date tout ce que je fais ? C’est qu’il ne suffit pas de connaître les œuvres d’un artiste, il faut savoir aussi quand il les faisait, pourquoi, comment, dans quelles circonstances. Sans doute existera-t-il un jour une science, que l’on appellera peut-être « la science de l’homme », qui cherchera à pénétrer plus avant à travers l’homme créateur. Je pense souvent à cette science et je tiens à laisser à la postérité  une documentation aussi complète que possible… Voilà pourquoi je date tout ce que je fais. »

Pablo Picasso

vendredi, 02 mai 2008

Le Saint chinois

1449915176.jpg« Il s’exprime dans des discours extravagants, dans des paroles inédites, dans des expressions sans queue ni tête, parfois trop libres, mais sans partialité, car sa doctrine ne vise pas à traduire des points de vue particuliers. Il juge le monde trop boueux pour être exprimé dans des propos sérieux. C’est pourquoi il estime que les paroles de circonstance sont prolixes, que les paroles de poids ont leur vérité, mais que seules les paroles révélatrices possèdent un pouvoir évocateur dont la portée est illimitée. Ses écrits, bien que pleins de magnificience, ne choquent personne, parce qu’ils ne mutilent pas la réalité complexe. Ses propos bien qu’inégaux renferment des merveilles et des paradoxes dignes de considération. Il possède une telle plénitude intérieure qu’il n’en peut venir à bout. En haut, il est le compagnon du créateur ; en bas, il est l’ami de ceux qui ont transcendé la mort et la vie, la fin et le commencement. La source de sa doctrine est ample, ouverte, profonde et jaillissante ; sa doctrine vise à s’harmoniser avec le principe et à s’élever à lui. Et pourtant, en répondant à l’évolution du monde et en expliquant les choses, il offre une somme inexprimable de raisons qui viennent sans rien omettre, mystérieuses, obscures et dont personne ne peut sonder le fond. »

Tchouang-Tseu

 

jeudi, 01 mai 2008

Mourir avec sa vision la plus forte

810249243.jpg« Ma vie n’est qu’un accident, je sens que je ne devais pas naître : acceptez de cet accident la passion, la rapidité et le malheur.» : Chateaubriand. Philippe Sollers, qui fait cette citation dans Femmes continue ainsi : « Rions… On verra… Allez, un autre verre… L’important est de vivre le plus longtemps possible, de mourir avec sa vision la plus forte… »

Photo de Gildas Pasquet

 

lundi, 28 avril 2008

Multiforme

2097609807.jpg"La vie est un mouvement inégal, irrégulier et multiforme."

Montaigne

Photo de Gildas Pasquet

samedi, 26 avril 2008

Le présent

649139082.jpg"Le présent est le plus infime des atomes connus"

Photo de Gildas Pasquet

samedi, 19 avril 2008

Y séjourner indéfiniment

1670426603.jpg"Nombre de tableaux sont là pour être regardés, mais les meilleurs sont ceux qui offrent l’espace médiumnique pour qu’on puisse y séjourner indéfiniment."

Guo Xi (peintre chinois du XI è siècle)

Watteau, L'embarquement pour l'île de Cythère

vendredi, 18 avril 2008

L'orage

739950362.JPG« L'orage est mon domaine et quand le vent se lève mon âme tourbillonne » : Beethoven

Photo : L'Ile Sainte-Marie à Madagascar, août 2007 

samedi, 05 avril 2008

Débat Hadjadj-Sollers

Pour une mystique de la chair, à écouter ici

jeudi, 06 mars 2008

La lecture

730969258.jpg« J’aime la lecture parce que c’est la seule conversation à laquelle on peut couper court à tout instant, et dans l’instant »

Pascal Quignard

Photo : Nina Houzel

lundi, 18 février 2008

L’Art commence quand...

« L’Art commence quand, après une longue et patiente partie d’échecs, d’un coup de genou sous la table on fait tout valser ».

Thierry Vernet

A lire ici, sur le blog de J.L.K. une note sur les Carnets de Thierry Vernet

« Si l’on tue en soi-même l’espérance du Paradis, on n’hérite que de l’Enfer. C’est, me semble-t-il, le choix de notre civilisation ».

jeudi, 14 février 2008

Vis-à-vis

0c9c9a229e8f92ad8194485c89a07e2d.jpg"Votre oeuvre peut-elle faire vis-à-vis à la pleine campagne et au bord de la mer ?"

Walt Whitman (phrase en exergue du "Serpent d'étoiles" : roman de Jean Giono)

Pierre Bonnard