lundi, 28 juin 2010

Mon équipe de France

Gardien de but : Céline

Défenseurs : Giono, Racine, Corneille, Stendhal

Milieux de terrain  : Montaigne, Voltaire, Chateaubriand

Attaquants : Sollers, Molière, La Fontaine

Remplaçants : Saint-Simon, Diderot

18:49 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : football

dimanche, 20 juin 2010

Le football comme reflet de la société

football.jpgLe football a ceci d'intéressant (entre autres) qu'il reflète la société dans laquelle on vit ; ainsi de cette équipe de France, individualiste, grossière, et très bête...

23:48 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (8)

vendredi, 18 juin 2010

Ô sombres héros !

C'est L'équipe qui le dit, alors ce doit être vrai ! Vive le Mexique !

00:18 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (4)

jeudi, 10 juin 2010

Les 50 plus beaux buts de la Coupe du monde

Ici

22:00 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : football, coupe du monde

jeudi, 18 février 2010

Badinage artistique

1266414631203.jpg

14:13 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : badinage artistique

samedi, 11 juillet 2009

Oui on l'aime le Tour de France !

nng_imagesCA8WTUZ6.jpg

00:22 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tour de france

jeudi, 21 mai 2009

Tout part à vélo !

Voir ici

18:49 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : vélo

samedi, 16 août 2008

Le public chinois se révèle plus fair-play que chauvin

Lire ici

22:22 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sport, chine, jo

mercredi, 10 octobre 2007

France-Angleterre

f16d354b93e53f5b20b2e3d18df1f367.jpgEtant donné l'histoire réciproque des deux pays, le résultat de ce match-là aura forcément un sens métaphysique !

Pablo Picasso, le Picador

samedi, 08 septembre 2007

Borges

On aurait dû se méfier un peu plus d'une équipe dont un trois-quarts aile s'appelle Borges !

10:10 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rugby, borges

jeudi, 19 juillet 2007

Salut Antoine !

a751dceb77bee3b9a7a711aac585449d.jpgAujourd'hui, le Tour passe à Montpellier, alors un petit clin d'oeil à Antoine Blondin !

J'ai été ce petit garçon, le nez collé à la vitre. Ce que pense cet enfant, je l'ai pensé aussi, comme j'ai attendu ce qu'il espère encore, à l'heure où la porte des chambres en veilleuse s'est refermée sur le dernier coureur. Il n'écarquille les yeux que pour chiper en fraude les confitures du prestige que les champions endormis nous ont délégué. Son innocence gloutonne est celle du bonheur. Quand il sera grand, il sera coureur ou journaliste. Ca vient de se décider là, sur-le-champ. La vie est si belle de l'autre côté de la vitre.

Nul ne disconviendra que le dopage puisse être une pratique catastrophique, l'arme illusoire des plus faibles, une épingle de nourrice. À travers lui, une planète où tout devrait s'affirmer dans une allégresse contagieuse – l'audace, le courage, la santé – une planète révèle qu'elle possède aussi sa face d'ombre où tout se tait. C'est la face cachée de la Lune, avec ses vallées de la ruse, ses cratères du soupçon, ses mers de la répression. C'est la face cachée de la lutte.

On peut lire ici

84d224f85fe3e938fa9d597312e9250a.jpgvélo Torpille à Senlis en 1913

samedi, 08 juillet 2006

Les inédits s'y damnent (vers l'apothéose)

«Avec Zidane, le niveau technique est tellement dépassé, sans doute, qu'on est directement dans le rapport tactile avec le ballon. Il est élégant, zen, comme si le monde du foot ne le concernait pas, ou en tout cas ne le séparait pas du ballon. C'est le Fred Astaire du foot. Son talent est total et sa grâce inexplicable pour un regard de danseur. L'ego disparaît au profit du geste absolu, engagé. Ça vient de lui, pas de ce qu'il représente, ça vient du coeur.
«Voilà, si je devais le comparer à un danseur, je parlerais de Dominique Mercy [figure emblématique de la compagnie de Pina Bausch, ndlr] ; il a la même douceur, le même calme, il est intemporel. Il a aussi, inscrit dans son corps, le souci de l'autre. Avec le Brésil, les sourires de respect et de défi fusaient, il comprenait les autres comme nous le faisons entre nous sur la scène, même s'il n'y a aucune complaisance car le but est de gagner.
«A la différence de bien des joueurs, Zidane ne porte pas l'agressivité que ce sport draine. Il n'essaie pas de mettre des buts mais de l'harmonie. Comme dans une partition musicale, il donne la note juste.
«Ce qui est incroyable, c'est la projection du corps. Franchement, nous les danseurs, on ne ferait pas ça. Il est capable en quelque sorte de sacrifier son corps dans le saut pour avoir la balle. Zidane, c'est un envol en connection directe avec le ballon, qui ne se soucie pas de la chute. Nous quand on saute, on envisage la retombée. Lui, c'est comme s'il allumait une mèche et hop, il est en l'air. On dirait Salia ­ ancien danseur burkinabé de la compagnie.»

08:46 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : sport, Zidane, football, danse

vendredi, 07 juillet 2006

Enfants de la balle

La balle est dans la vie ce qui échappe le plus aux lois de la vie. Elle est ce qui est le plus inutile...

Joli texte de Jean Giraudoux sur le football, à lire ici sur le blog de Pierre Assouline

08:37 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : football, sport, ballon, Giraudoux

mercredi, 28 juin 2006

Maniérisme

medium_esp-fra-zidane-pernia06-g.jpg

17:27 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sport, maniérisme

mardi, 27 juin 2006

Bravo au Monde, le meilleur titre instantané

Les bleus, les pires aînés de l'Espagne

23:55 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (8)

vendredi, 23 juin 2006

Viva !

medium_Nicolas-de-Sta-l-Football-Players-1952-15536.jpgNicolas de Staël, footballeurs, 1952

(en observant bien, on reconnaît Pierre Autin-Grenier, le redoutable pronostiqueur, en bas à gauche)

19:52 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (3)

Togo pour être vrai

«Si tu manges le fruit d'un grand arbre, n'oublie jamais de remercier le vent !» :  phrase tirée de la tradition orale bambara au Mali citée par Claude Le Roy qui a souvent entraîné des équipes africaines, à lire ici

14:18 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (5)

mercredi, 21 juin 2006

La coupe est pleine ?

Plusieurs solutions sont envisagées pour éviter une nouvelle humiliation à l'équipe de France (à lire sur Désinformations.com) :

  • La légion étrangère prête à sauter sur Lomé,
  • Une évolution intéressante des règles du jeu : en rapportant le nombre de joueurs au PIB national, la France pourrait aligner 220 joueurs contre 11 togolais...

Face à un tel enjeu et c'est bien, l'imagination revient au pouvoir !

Comme il est dit sur Langue sauce piquante, courage pour les autres, plus que trois semaines en ballon !

13:42 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 19 juin 2006

Joueurs de blues

Comme dans la vie, les perdants au football sont plus nombreux que les gagnants. C’est pourquoi ce sport a toujours été celui des humbles, qui y voient, consciemment ou inconsciemment, une représentation de leur propre destinée.

A lire ici l'article de Ignacio Ramonet

09:53 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

mercredi, 14 juin 2006

Correspondances

Au fond, c'est triste à dire, la troupe à Domenech est à l'image de la France : atone, poussive, sans enthousiasme, avec un vieux chef à la baguette, incapable de changer de jeu, à l'identique de la classe dirigeante qui ne parvient pas à changer de discours ni de politique.

Comme notre pays qui ne compte plus guère à l'échelle de la planète, les Bleus sont devenus une équipe ordinaire, à la recherche de ses exploits passés. Bref, quand ça va mal, tout va mal. Et le football aussi.

Pierre Taribo, L'Est républicain

13:37 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (2)