Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 06 novembre 2017

Miles smiles

Miles DavisGiuseppe Pino, Miles Davis, 1983

20:09 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : miles davis

lundi, 09 octobre 2017

Je ne t’oublierai pas

20150314-Orphuem-Santana-BMA0637santana-logosantana-logo.jpg"Du côté de mes amis, c’était plutôt la dispersion. On avait vécu si près les uns des autres pendant des années, dans les mêmes appartements, que par un mouvement naturel sans doute, chacun avait volé de ses propres ailes. Valentin - j’avais partagé tant d’aventures avec lui - se laissait lentement envahir par l’alcool. Il avait un talent fou pour la musique, l’amitié. Un humour, une ironie mordantes. Il ne pouvait s’empêcher de regarder l’autre côté des choses. Et presque uniquement celui-là. Ce « presque » l’avait rattaché à la vie, mais pas longtemps. Un jour, à force de tutoyer le néant, il l’avait rejoint. Parti vivre aux Pays-Bas après des études de psycho, à son retour il n’était plus le même. Il pouvait se passer de boire, mais s’il avait le malheur de commencer, il ne s’arrêtait qu’ivre mort. Son regard si pétillant devenait hagard, il répétait les mêmes phrases, bientôt il titubait et c’était fini. Tout le temps de mon absence, il avait demandé de mes nouvelles. Et je n’en avais donné à personne. C’était terrible de le voir ainsi, à l’occasion de ses rares passages à Montpellier.

Il jouait divinement de la guitare. Quand j’entends Sampa pa ti, son morceau fétiche, je vois ses doigts courir sur le manche. Souvent, on finissait nos soirées au London Tavern. Fabrice, au piano, flottait au-dessus des événements, sourire fin à travers ses verres épais. On buvait, on parlait avec n’importe qui au London, tout était vrai, parce qu’on ne jugeait rien. Sauf dans les moments où l’alcool l’égarait, j’avais une complicité stupéfiante avec Valentin. Aujourd’hui, j’écoute Flor d’luna et je pense à lui. Un jour, j’en avais assez, je voulais quitter Laure, et lui si discret en général, m’avait répondu sans hésiter : “Ne le fais pas, tu ne pourrais pas vivre sans elle”. Quoi qu’il en soit, mon pote Valentin, j’entends tes phrases, tes notes et je ne t’oublierai pas."

Raymond Alcovère, Le bonheur est un drôle de serpent, Lucie éditions, 2009, extrait

jeudi, 02 février 2017

Flash-back : Jimi Hendrix et les Who

Jimi Hendrix, les Who

19:12 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jimi hendrix, les who

samedi, 24 septembre 2016

Django !

CrkxT18WEAAqC2c.jpgDjango Reinhardt plays the violin to his son, ca 1945 © Emile Savitry

03:15 Publié dans Musique, Photo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : django reinhardt

samedi, 10 septembre 2016

ô Louis !

Cr5bXi8UIAE4v8i.jpgLouis Armstrong enchants the ancient sphinx and pyramids near Cairo, Egypt. His wife Lucille, lower left (1961)

05:27 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : louis armstrong

mardi, 31 mai 2016

Beatles

CjlJMCUWYAAblJv.jpgThe Beatles in 1957! George Harrison is 14, John Lennon is 16, Paul McCartney is 15

19:46 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : beatles

jeudi, 30 octobre 2014

Il faut chanter !

bartoli.jpgC. B. - Un jour, j'étais tellement curieuse de savoir comment tout cela fonctionne, que je suis allée chez un médecin, et avec une caméra dans la gorge, j'ai vu que lorsqu'on chante, les cordes vocales sont très étendues, alors que lorsqu'on parle, elles commencent à tricoter. Mais d'une façon horrible. (Rires.) Donc, il faut chanter!

A lire ici tout l'entretien Cecilia Bartoli, Philippe Sollers

03:51 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cecilia bartoli

vendredi, 20 juin 2014

Surtout l'andante !

MozartA écouter ici (l'andante commence à 14 : 30)

http://www.youtube.com/watch?v=i2uYb6bMKyI

 

17:22 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mozart

dimanche, 15 juin 2014

Mozart, en train d'écrire

"Je suis maintenant comme un lièvre dans le poivre depuis 3 semaines"

Mozart, en train d'écrire L'Enlèvement au sérail, 1782

01:54 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mozart

jeudi, 13 mars 2014

Amour de la vie

Bizet« Le génie de Carmen de Bizet consiste avant tout à avoir su exprimer mieux que jamais (mis à part peut-être Mozart, dans Cosi fan tutte), le divorce entre ce que dit un livret et ce qu’en « pense » la musique dont on croit qu’elle l’accompagne mais qui en réalité le nargue. Joie musicale contre les tristesses de la vie ; et c’est, en fin de compte, la musique qui gagne. Et avec elle l’amour de la vie, qui revient de loin, et après en avoir vu, si je puis dire, de toutes les couleurs. » : Clément Rosset.

22:15 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bizet

dimanche, 19 mai 2013

Clapton live !

Eric_Clapton.jpgSuperbe concert complet ici

http://www.youtube.com/watch?v=jUk-5nsGedM

03:02 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : eric clapton

lundi, 19 décembre 2011

Parlons d'amour !

Cette chanson en parle bien, en tout cas, me semble-t-il...

17:33 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (2)

mardi, 15 novembre 2011

Les mains de Keith Richards

311772_292055524148694_205757056111875_982559_1466130161_n.jpg© Rolling50Stones

Lire ici

Et là

15:20 Publié dans Musique, Photo | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : keith richards

vendredi, 16 juillet 2010

Montpellier Temps Chante / Festival de Chansons

MTC image.jpgLe Festival OFF d’ Avignon a démarré, tout doucement, en 1966 à l’initiative d’André Benedetto.

Il s’est organisé collectivement en 1982. Aujourd’hui, avec près de 1 000 spectacles, 1,2 million d’entrées et environ 300 000 spectateurs, c’est également le rendez-vous de plus de 4 000 programmateurs, professionnels du spectacle, journalistes et représentants des institutions.

Le OFF est, essentiellement, consacré au théâtre. C’est le lieu privilégié permettant aux structures artistiques de présenter leurs spectacles et de signer des contrats.

La chanson accueille en France beaucoup plus de spectateurs que le théâtre (sans parler de la radio et des enregistrements), mais il n’existe pas de manifestation comparable à l’OFF d’Avignon.

Les artistes de la chanson ont, donc, de grandes difficultés à développer leurs activités et à en vivre.

Nous décidons de suivre l’exemple d’Avignon et de créer en juillet 2011 le FestivalMontpellier Temps Chante, une sorte de OFF lors du 27ème Festival Radio France.

Ce Festival sera, en premier lieu, un tremplin pour les artistes de la chanson.

- Il sera un moyen pour les salles accueillant les spectacles de consolider leur trésorerie.

- Il permettra aux organisateurs et programmateurs de découvrir des dizaines de spectacles.

- L’affluence de spectateurs (voir Avignon) alimentera le commerce local. Il créera des compléments de ressources à la population (Emploi temporaires, locations de chambres).

- Il  participera à la renommée de la Ville, du Département et de la Région .

L’association Montpellier Temps Chante sera créée pour installer, puis accompagner le Festival.

Ce sera, avant tout, une association d’intérêt général. Elle aura une activité non lucrative, une gestion désintéressée, ne procurera aucun avantage à ses membres et ne fonctionnera pas pour un cercle restreint.

Dans un premier temps, l’association travaillera à la mise en place du festival 2011.

Ensuite, tout au long de l’année, la mission est d’informer et d’expliquer à toutes les parties prenantes la spécificité du festival Montpellier Temps Chante.


Un site Internet Montpellier Temps Chante sera créé pour diffuser et échanger toutes les informations pratiques et utiles. Un service de petites annonces permettra de faciliter

le recrutement des nombreux collaborateurs nécessaires aux structures artistiques pendant le festival (technique, caisse, distribution, etc.), de trouver un logement pour la durée du séjour, ou encore de trouver un covoiturage pour le matériel et les artistes.


Adhésion à MTC

Nous proposons à tous ceux qui le désirent d’adhérer à l’association. Cette adhésion non obligatoire, d’un montant de 25 € pour les structures artistiques,75 € pour les lieux, 10 € pour les particuliers, 100 € pour les personnes morales, permet de participer à la vie de l’association et à la prise de décisions



Jacques Gauffier

09 54 143 142

06 75 241 447

MontpellierTempsChante@gmail.com

 

jeudi, 17 juin 2010

La Superbe

danse_465.jpgA écouter et voir ici

Photo : Philippe Robert/Contour Photos by Getty Images

mercredi, 09 juin 2010

Once I thought I saw you in a crowded hazy bar...

neil_young-1976-2.jpgI'm just a dreamer, but you are just a dream, ici...

23:15 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : neil young

samedi, 01 mai 2010

Whole lotta love

Très étonnante version de ce mythique Led Zep, ici, à la Nouvelle Star !

03:00 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : led zeppelin

samedi, 13 mars 2010

J'accuse, le clip

saez-mondino4.jpgDamien Saez, ici

Photo de Jean-Baptiste Mondino

14:10 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : damien saez

vendredi, 05 mars 2010

Stand by me

C'est ici !

09:35 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : stand by me

mardi, 02 mars 2010

It's been a long time

Rock and roll !