Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 15 octobre 2019

Silence

Serge Poliakoff"Quand un tableau est silencieux, cela signifie qu’il est réussi. Certains de mes tableaux commencent dans le tumulte. Ils sont explosifs. Mais je ne suis satisfait que lorsqu’ils deviennent silencieux."

Serge Poliakoff

18:18 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : serge poliakoff

mercredi, 09 octobre 2019

Cézanne, Maison et arbres, 1894 (vous avez dit cubisme ?)

cezanne

09:13 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cezanne

vendredi, 04 octobre 2019

Cézanne, amandiers en Provence, 1900

EGDJ2w5WkAEBxs-.jpg

19:08 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cezanne

lundi, 30 septembre 2019

Saskia, the Artist's Wife, 1643, Rembrandt

Rembrandt, Saskia

19:16 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rembrandt, saskia

À Joan Miró, maître des étoiles éteintes

Miro, Paul EluardÀ Joan Miró, maître des étoiles éteintes
Paul Éluard

Dédicace sur Les nécessités de la vie et les conséquences des rêves (1921)

(Joan Miró L’étoile du matin 1940)

19:13 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : miro, paul eluard

samedi, 21 septembre 2019

Homme assis lisant à une table, Rembrandt, 1630

Rembrandt

11:35 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rembrandt

mardi, 03 septembre 2019

Maurice Quentin de la Tour, portrait à l’œil de bœuf, 1737

CC-573-Quentin-de-la-Tour-adj.jpg

lundi, 02 septembre 2019

Léonard de Vinci, tête d'homme, 1503

leonard de vinci

11:32 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : leonard de vinci

vendredi, 30 août 2019

On ne sait de quoi il faut le plus s'étonner chez Titien

Philippe Sollers, Titien« On ne sait de quoi il faut le plus s'étonner chez Titien : sa longévité légendaire, sa maîtrise des événements et des puissances, son sens stratégique des affaires ou, tout simplement (tout simplement!) son génie en peinture résumant celui de Venise et projetant sa lumière intérieure sur tous les tableaux après lui. Contre tous ceux qui ne peuvent voir de vraie réussite que dans l'échec, la réussite de cette vie paraît invraisemblable, elle semble une insulte à nos valeurs religieuses de mort, d'empêchement sentimental, de pauvreté ou de malédiction suicidaire. Rien ne lui fait obstacle : sa croissance est celle du temps lui-même. Comme dans un mythe parfait, jusqu'à sa date de naissance prête à controverse et il est le premier à la dissimuler. Le mystère est pourtant simple : Titien était déjà plus qu'excellent étant jeune (il se vieillissait donc pour paraître sérieux et emporter les commandes, et comme il reste incomparable devenu très vieux, il en rajoute pour avoir la paix, stupéfier ses contemporains et poursuivre à l'écart ses toiles les plus secrètes. » Il passera donc pour le grand vieillard centenaire qui continue jusqu'au bout à peindre, alors qu'il meurt seulement (seulement!) à 88 ans, en pleine épidémie de peste, en 1576. » : Philippe Sollers. Dictionnaire amoureux de Venise.
Titien : l'homme au gant

mardi, 20 août 2019

Les amoureux, tableau de Émile Friant

Émile Friant

18:19 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Émile friant

jeudi, 30 mai 2019

Le génial Maurice Quentin de la Tour (autoportrait)

Quentin de la Tour.jpgQuand le Roi Louis XV lui propose de l’anoblir, il refuse : « Il n’y a qu’une noblesse, celle du talent et je la possède déjà ! ».

jeudi, 17 janvier 2019

Picasso, le sculpteur, 1931

Picasso

18:37 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : picasso

mercredi, 20 décembre 2017

Happy birthday

DRW_JEdX4AEu-zt.jpgPaul Klee, Fire at Full Moon - 1933. Happy birthday to the father of abstract art, born on this day in 1879.

19:17 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paul klee

mercredi, 23 août 2017

Antoine Watteau

Watteau

07:31 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : watteau

mardi, 22 août 2017

Portrait de femme (1882) par Marie Bashkirtseff

Portrait of a Woman (1882) by Marie Bashkirtseff.jpg

01:58 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0)

dimanche, 20 août 2017

Cézanne par Ramuz

cezanne, charles-ferdinand ramuz« Songeons bien à la solitude de Cézanne, au vide qu’il y a eu autour de son esprit et de ce cœur soucieux d’attachement quand même ; or il n’a rien trouvé autour de lui, dans le sacrifice complet de soi, que l’ingratitude des choses très hautes, dont la seule façon de vous répondre et de vous récompenser est une voix en vous qui vous crie que, pour être digne d’elles, il faut sans cesse regarder plus loin qu’elles et sans cesse les dépasser. D’autres ont des bustes, des statues : sa grandeur à lui est dans le silence qui n’a cessé de l’entourer ; sa grandeur à lui est de n’avoir ni buste, ni statue, ayant taillé le pays tout entier à sa ressemblance, dressé qu’il était contre ses collines, comme on voit le sculpteur, son maillet d’une main et son ciseau de l’autre, faire tomber le marbre à larges pans. »
Charles-Ferdinand Ramuz

mercredi, 02 août 2017

De légères touches de nuit

DGM_tO0XcAAzn1h.jpgJack Kerouac, dans Desolation Angels : « Rembrandt pouvait peindre les bourgeois affairés tels qu'ils venaient poser après déjeuner, mais, à minuit, alors qu'ils dormaient pour se reposer parce qu'il fallait travailler le lendemain, le brave Rembrandt était dans son atelier, occupé à mettre de légères touches de nuit sur ses toiles. »

lundi, 24 juillet 2017

Klimt, fleurs de jardin

Klimt.jpg

19:29 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gustav klimt

dimanche, 23 juillet 2017

Rembrandt

RembrandtFrançois Cheng : « Par-delà paysages et corps, l’art occidental est parmi tous les arts du monde celui qui a le plus dévisagé le visage, le plus scruté toutes les facettes de son mystère. Mystère de sa beauté émouvante, mystère non moins hallucinant de sa capacité à glisser vers la hideur. Entre beauté et hideur se concentre sur un visage toute une gamme d’expressions à travers lesquelles la vie irrévélée cherche à se dire : tendresse, ravissement, jubilation, élan et quête, extase, solitude, mélancolie, colère, désolation, désespoir... Parmi tous ceux qui ont sondé ce mystère, Rembrandt, qui vient après les grands Renaissants, est certainement digne d’occuper la place la plus éminente. » 

Extrait de Roman de romans, Raymond Alcovère,2016

dimanche, 16 juillet 2017

Jeannie Gobillard par Berthe Morisot

Jeannie Gobillard.jpg

19:40 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : berthe morisot