Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 27 novembre 2011

Un site sur l'art à découvrir

Eclairage, l'actualité des expositions en Languedoc-Roussillon

samedi, 22 octobre 2011

Jacki Maréchal expose à Issoire

crbst_100_20x_2081_20_20_20_281116_29.jpg

Jacki Maréchal

« Ontologie urbaine »

14 octobre 2011 – 4 décembre 2011

Issoire – Salles Jean Hélion

Voir ici le catalogue

« Le langage nous sauve » : Acrylique et huile sur toile 100 x 81 

mardi, 04 octobre 2011

Antonello da Messina

antonello_da_messina_ann_600_.jpgVierge de l'Annonciation, détail

mercredi, 07 septembre 2011

Ce matin au réveil j'ai toute la peinture

marcelin pleynet" Ce matin au réveil j'ai toute la peinture et tous les livres...l'expérience intime et sensuelle, les couleurs de la vie... des rivières de romans derrière les yeux... derrière les yeux, le feu nourrit le feu, la terre s'augmente de son propre corps, l'éther ajoute à l'éther... et encore ce matin, proche et lointaine, mais la même, la Laura de Giorgone, la Vénus à la fourrure de Titien, et comme elle se présente... le Concert champêtre... la musique... Poussin, les Saisons... " La grappe de la Terre promise " derrière les yeux... la nuit et la lumière... et de l'une à l'autre... et la ville ce matin... et toutes les vies des anciens peintres... et la danse dans les yeux... et cette fixation, le regard, la main peinte de Manet en son Autoportrait à la palette... et tout ce qui se propose dans ce trait... " l'homme habite poétiquement " sur sa portée... Manet, sa palette et toute la musique peinte dans son jardin... la vie musicale, l'autoportrait comme monde... La Musique aux Tuileries... l'univers de Manet. "

Le savoir-vivre / Marcelin Pleynet / L'Infini / Gallimard / 2006

10:58 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : marcelin pleynet

mercredi, 24 août 2011

Véronese pour toujours

A2480.jpgL'harmonie, la grâce, la beauté...

19:50 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : veronese

lundi, 06 juin 2011

Scrupuleusement

confucius, Rembrandt" Se regarder scrupuleusement soi-même, ne regarder que discrètement les autres. "
Confucius

13:56 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : confucius, rembrandt

dimanche, 29 mai 2011

Ce tableau ahurissant...

3mark.jpg"... Deux marchants vénitiens, Rustico et Buono, en 828, ramènent en barque les restes de Marc cachés dans de la viande de porc pour échapper aux contrôles musulmans. Le corps d'un saint chrétien relié pur porc afin de ne pas être touché ou détruit par des intégristes islamistes, voilà du grand humour catholique. (...)  Tintoret lui a carrément fait entrer un chameau sur la place au milieu d'éclairs semant la panique (ce tableau ahurissant est à l'Accademia."

Ph. Sollers, Dictionnaire amoureux de Venise

03:12 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : venise, tintoret, marc

samedi, 30 avril 2011

Les demoiselles d'Avignon

Picasso, Les Demoiselles d'Avignon"Quel tableau... Comme c’est risqué, frappé ; comme c’est beau... Comme il fallait en vouloir pour faire ça, avoir envie de tout défoncer, de passer une bonne fois à travers le miroir et le grand mensonge. À travers tous les « il était une fois ». Comme il fallait être seul, séparé de tout, et en même temps sûr de sa force, de l’explosion imminente du fatras, de la croûte antérieure, précieuse, accumulée. Surface idéalisée, falsifiée, frivole, couche épaisse de projections molles, de sperme cent fois moisi, de psychismes usés, de clichés... Toute la cocotterie et la pruderie du XIXe, les ombrelles, les robes à volants, les intérieurs protégés... Comme il fallait parier sur son expérience dé jeunesse (il a vingt -six ans), Sur la joie de la prostitution gratuite pour soi seul, pour celui-là seul, l’élu, le protégé de ces dames... Sur la nudité fouillée, sans appel."

Philippe Sollers, Femmes, extrait

mercredi, 27 avril 2011

Vitesse fixe

edouard_manet_woman_fastening_her_garter_1878_1879.1303372313.jpg"Le chef d'oeuvre, c'est quelque chose d'extrêmement travaillé, et en même temps, il faut que ça ait l'air totalement improvisé. Manet a toujours parlé de spontanéité. Très travaillé, et lâché au maximum. D'où l'impression étrange de vitesse fixe de certains tableaux."

Ph Sollers, La révolution Manet, L'infini n° 114

23:20 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : manet

dimanche, 24 avril 2011

Manet

363.jpg« L’intelligence éclate dans chaque coup de pinceau de Manet. » 

Picasso

23:29 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : manet

vendredi, 22 avril 2011

Poussin, les quatre saisons, l'automne

nicolas poussin

05:32 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nicolas poussin

mercredi, 20 avril 2011

Une sensation qui démontre une idée

Poussin_Orion.jpgVoilà comment Philippe Sollers résume la peinture de Poussin (La Guerre du goût : "Réserve de Poussin") : "Poussin veut qu'on prouve ce qu'on croit savoir. Dites-nous une sensation qui démontre une idée, et pas le contraire. Je perçois et je sens, donc je pense."

02:56 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : nicolas poussin

vendredi, 08 avril 2011

Le temps découvrant la vérité

Le_Temps_BIG2.jpg« Tout ce qui est profond aime le masque [...] Tout esprit profond a besoin d’un masque. »

 

Friedrich Nietzsche

 

Le temps découvrant la vérité, Le Bernin, vers 1646

 

18:08 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : nietzsche, bernin

mercredi, 06 avril 2011

Une exposition de Jacki Maréchal

jacki maréchalJacki Maréchal continue d'exposer. Avant Paris au salon des réalités nouvelles et ensuite en Allemagne dans une galerie, son travail est actuellement visible au Domaine viticole Sauvat - 63340 BOUDES
du 01/04/2011 au 31/05/2011.
Ici, une des oeuvres exposées

Voir également sur son site

11:46 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jacki maréchal

dimanche, 27 mars 2011

Liz Taylor par Andy Warhol

Andy-Warhol8217s-Silver-Liz-1963.jpgA voir ici avec notamment deux émissions de la série Palettes d'Alain Jaubert sur "Ten Lizes"

jeudi, 10 mars 2011

Femmes (Manet)

Il me semble le voir encore dans ce grand atelier clair qu’il avait loué tout en haut de la rue d’Amsterdam, au milieu de ses tableaux qui mettaient sur le murs des taches lumineuses de couleurs et de toiles inachevées, empilées par tas où apparaissaient de vagues silhouettes de femmes venues une fois et surprises par le peintre dans leurs poses familières.

La figure fine et spirituelle, d’une mobilité extrême, avait quelque chose de franc, de subtil, qui attirait tout de suite. Et à le regarder peindre, à l’entendre causer de son art, on sentait l’homme qui n’est pas du commerce, qui a le feu au ventre. Le plissement de l’œil gauche, comme ébloui par des coups de lumière, rappelait certains portraits de Goya. Les prunelles paraissaient un peu fatiguées par le travail en plein air, par l’étude assidue et directe des horizons et de la campagne. Le profil avait une distinction malicieuse. Et avec ses vêtements coupés à la dernière mode, sa barbe blonde, ses manières affinées et simples, Manet ne ressemblait en rien aux artistes bohèmes qui se font « une tête ».

ManetIl avait des emballements brusques, des poussées soudaines d’idées qui le prenaient en entier, des rages de travail que suivaient bientôt de pénibles lassitudes, un dégoût absolu de l’ébauche commencée. Il voyait, en effet, plus vite qu’il ne peignait. Sa main était moins active que son cerveau, que ses yeux dont l’acuité étonnait et, les trois quarts du temps, il abandonnait le tableau qu’il n’avait presque pas fini dans une première séance.

De là, tous ces pastels, tous ces portraits oubliés aux quatre coins de l’atelier. On aurait dit que toutes les jolies petites femmes de Paris avaient passé par là, passé cinq minutes comme des mouches curieuses, le temps de se laisser admirer, d’enlever et de remettre leur chapeau devant l’élégante Psyché Empire qui se dressait tout près de la porte. Et de ce défilé galant, des odeurs de jupes remuées, de nuques blondes, des promesses de revenir, il ne restait que quelques « quadrots » barbouillés de teintes tendres et claires.

René Maizeroy, Petites femmes, 1885.

22:54 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : manet

mardi, 08 mars 2011

Manet et manebit

manet-edouard-repos-portrait-of-berthe-morisot-9938854.jpgIl reste et il restera (Paul Valéry à propos de Manet)

"Ce révolutionnaire – le mot n’est pas trop fort – avait les façons d’un gentleman accompli. Avec des pantalons volontiers voyants, de courts vestons, un chapeau à bords plats posé sur le derrière de la tête, toujours irréprochablement ganté de Suède, Manet n’avait rien d’un bohème et n’était bohème en rien. C’était une façon de dandy. Blond, avec une barbe rare et menue qui s’effilait en pointe double, il avait dans la vivacité extraordinaire des yeux – de petits yeux gris pâle et très constellés, – dans l’expression de la bouche moqueuse, – une bouche aux lèvres minces avec des dents irrégulières et inégales, – une forte dose de gaminerie parisienne. Très généreux et très bon, il était volontiers ironique dans le discours et souvent cruel. Il avait le mot à l’emporte-pièce, coupant et déchiquetant d’un coup. Mais quel bonheur dans l’expression et souvent quelle justesse dans l’idée !"

Armand Silvestre, « Souvenir littéraire. Le café Guerbois »,
La Revue générale : littéraire, politique, artistique, 1886.

Portrait de Berthe Morisot

04:06 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : manet

mercredi, 29 décembre 2010

Les grands pays classiques

pand_sm1.jpg« Les grands pays classiques, notre Provence, la Grèce et l’Italie tels que je les imagine sont ceux où la clarté se spiritualise, où un paysage est un sourire flottant d’intelligence aiguë ».

Cézanne

19:39 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : cezanne, ava gardner

dimanche, 19 septembre 2010

Le peintre Robert Lobet ouvre son blog

!cid_0F0A3B21-2A42-4B73-8548-E6BA36E07525@home.jpgEt c'est superbe, ici

Vous voyez là un de ses oeuvres...

22:17 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : robert lobet

mercredi, 08 septembre 2010

Delbar Shahbaz ouvre son site

2_m.jpgUne visite s'impose :

http://www.delbarshahbaz.com/index.htm

 

17:33 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : delbar shahbaz