Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 02 septembre 2017

Autoportrait avec un livre

Tintoret, roman de romans« Tintoret n’a jamais été sa place : mis à la porte par Titien de son atelier, comme le dit la légende ; critiqué par les polygraphes vénitiens qui voyaient dans son style les marques visibles d’un tempérament désordonné et l’influence trop grande de la maniera toscane de Michel-Ange ; peintre du peuple dans un temps où la gloire couronnait les artistes courtisans au service des monarques et des papes ; virtuose baroque en pleine Renaissance. » : Guillaume Cassegrain
Extrait de "Roman de romans", Raymond Alcovère
Tintoret : autoportrait avec un livre

mardi, 25 décembre 2012

Tous les 24 décembre, à minuit,

san_rocco_tintoret_resurrection_du_christ.jpg"Tous les 24 décembre, à minuit, l’enfant divin vous salue, ainsi que Joseph, Marie, le boeuf, l’âne, les Rois Mages. Qui contrôle le coup du bébé dirige le Temps. Toutes les femmes le comprennent, ce sont elles qui favorisent la chose."

A lire ici, ce texte de Philippe Sollers : L'événenement Jésus

Tintoret, La Résurrection du Christ, Scuoala grande di San Rocco

dimanche, 07 octobre 2012

L'ultime Cène du Tintoret

ultima_cena_tintoretto san trovaso2.jpg

17:37 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tintoret

dimanche, 29 mai 2011

Ce tableau ahurissant...

3mark.jpg"... Deux marchants vénitiens, Rustico et Buono, en 828, ramènent en barque les restes de Marc cachés dans de la viande de porc pour échapper aux contrôles musulmans. Le corps d'un saint chrétien relié pur porc afin de ne pas être touché ou détruit par des intégristes islamistes, voilà du grand humour catholique. (...)  Tintoret lui a carrément fait entrer un chameau sur la place au milieu d'éclairs semant la panique (ce tableau ahurissant est à l'Accademia."

Ph. Sollers, Dictionnaire amoureux de Venise

03:12 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : venise, tintoret, marc

vendredi, 26 février 2010

On dirait un Cézanne

san_rocco_tintoret_trois_pommes.jpg« On a découvert en 1905 à la Scuola di San Rocco un morceau de frise du Tintoret qui, repliée contre le mur lors de la mise en place, parce qu’il dépassait la mesure, a conservé toute sa fraîcheur de coloris. Ce sont des pommes peintes en vert pâle et rouge vif sur un fond de feuilles vert véronèse. Tout y est couleur. On dirait un Cézanne. » (Maurice Denis).

00:10 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tintoret, cézanne

samedi, 06 décembre 2008

Tintoret par Cézanne

9782070150243.jpg“Chaste et sensuel, brutal et cérébral, volontaire autant qu’inspiré, sauf la sentimentalité ; je crois qu’il a tout connu, ce Tintoret... Ecoutez, je ne peux pas parler sans trembler. Ses dieux tournent, tournent, ils n’ont pas le paradis calme. C’est une tempête, ce repos...”

jeudi, 03 janvier 2008

Tintoretto

77b3eee871d398b76d6172b1fd44c320.jpgParfois dans l'ombre de Titien et Véronèse, le Tintoret est un des grands de Venise. Il est souvent plus étrange, plus violent, plus trouble qu'eux. Dans les scènes bibliques, il cherche toujours (et trouve) des angles différents. Dans les scènes mythologiques, un érotisme subtil transparaît, ici Tarquin et Lucrèce.

03:31 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : Tintoret, peinture, Venise

mardi, 19 juin 2007

Tintoret, autoportrait jeune (il a 28 ans)

5ee3561aea0d265311abb0b968980b62.jpg

21:31 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Tintoret

vendredi, 21 juillet 2006

La clef et le résumé parfait de tous les autres

medium_women_pl_20tintoretto.jpgUne autre superstition de ces âges est arrivée jusqu'à nous : celle de l’Homme du Livre. Sur quelque étagère de quelque hexagone, raisonnait-on, il doit exister un livre qui est la clef et le résumé parfait de tous les autres : il y a un bibliothécaire qui a pris connaissance de ce livre et qui est semblable à un dieu. Dans la langue de cette zone persistent encore des traces du culte voué à ce lointain fonctionnaire. Beaucoup de pèlerinages s'organisèrent à sa recherche, qui un siècle durant battirent vainement les plus divers horizons. Comment localiser le vénérable et secret hexagone qui l'abritait ? Une méthode rétrograde fut proposée : pour localiser le livre A, on consulterait au préalable le livre B qui indiquerait la place de A ; pour localiser le livre B, on consulterait au préalable le livre C, et ainsi jusqu’à l'infini... C'est en de semblables aventures que j'ai moi-même prodigué mes forces, usé mes ans. Il est certain que dans quelque étagère de l'univers ce livre total doit exister ; je supplie les dieux ignorés qu'un homme – ne fût-ce qu’un seul, il y a des milliers d'années – l'ait eu entre les mains, l'ait lu. Si l'honneur, la sagesse et la joie ne sont pas pour moi, qu'ils soient pour d'autres. Que le ciel existe, même si ma place est l'enfer. Que je sois outragé et anéanti, pourvu qu'en un être, en un instant, Ton énorme Bibliothèque se justifie.

J.L. Borges, La bibliothèque de Babel

Tintoretto