Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 14 octobre 2008

Tombera, tombera pas ?

cezanne_baigneur_bras_ecart-2.jpgC'est la famille Lemarché-Financier qui s'inquiète. Au fait ce bras droit, il part en avant ou en arrière ?

Pour plus de détails, lire ici

Paul Cézanne - Baigneur aux bras écartés. Huile sur toile (73 x 60 cm), coll. privée.

vendredi, 19 septembre 2008

Paolo Uccello

uccello1.jpgIl se nommait vraiment Paolo di Dono ; mais les Florentins l’appelèrent Uccelli, ou Paul les Oiseaux, à cause du grand nombre d’oiseaux figurés et de bêtes peintes qui remplissaient sa maison : car il était trop pauvre pour nourrir des animaux ou pour se procurer ceux qu’il ne connaissait point. On dit même qu’à Padoue il exécuta une fresque des quatre éléments, et qu’il donna pour attribut à l’air l’image du caméléon. Mais il n’en avait jamais vu, de sorte qu’il représenta un chameau ventru qui a la gueule bée. (Or le caméléon, explique Vasari, est semblable à un petit lézard sec, au lieu que le chameau est une grande bête dégingandée.) Car Uccello ne se souciait point de la réalité des choses, mais de leur multiplicité et de l’infini des lignes ; de sorte qu’il fit des champs bleus, et des cités rouges, et des cavaliers vêtus d’armures noires sur des chevaux d’ébène dont la bouche est enflammée, et des lances dirigées comme des rayons de lumière vers tous les points du ciel.

Extrait de Marcel Schwob, Vies imaginaires, 1896. Lire le texte en entier ici

jeudi, 04 septembre 2008

Plutôt Michel-Ange que les gros bouddhas peinturlurés

michelangelo.jpgLire ici dans le Journal du mois de Philippe Sollers

Michel-Ange, La Tentation d'Adam et Eve, détail, la Chapelle Sixtine

jeudi, 28 août 2008

Le site du peintre Anthony Oliver

Voir ici

samedi, 23 août 2008

Les autoportraits d'Elisabeth Vigée le Brun

VLBflor1.jpgElle en a peint 37, tous visibles ici

Rubens, autoportrait

Rubens_self_portrait.jpg

jeudi, 21 août 2008

La juste tonalité chromatique de l’ensemble

La_femme_au_chapeau.jpg" Ce qui m’a toujours frappé, et me frappe aujourd’hui encore dans ce tableau, c’est la façon dont les couleurs se disposent à côté les unes des autres, voire se superposent en transparence, sans se mélanger, mais réalisant la juste tonalité chromatique de l’ensemble ; et, par ailleurs, le caractère d’aboutissement du tableau constitué de ses apparents effets d’inachèvement. Je ne connais pas une autre peinture qui traite de cette même façon la facture brossée des couleurs à l’huile. " M. Pleynet, Henri Matisse, 1988.

La femme au chapeau, 1905

Lire l'article complet sur Pileface, ici

12:39 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : art, peinture, matisse

mercredi, 20 août 2008

Ce Renoir que l'on ne saurait voir

renoir9.jpgRenoir, qui en 1900 a fêté quant à lui son 59e anniversaire, est engagé depuis quelques années dans un profond renouvellement de son art. Un renouvellement aussi bien stylistique que thématique (les nus, par exemple, deviennent beaucoup plus fréquents que par le passé). Conscient de se trouver au début d’une nouvelle étape de son travail, Renoir venait d’ailleurs d’écrire à son principal marchand, Paul Durand-Ruel, dans une lettre datée du mois de février 1899, qu’il se sentait depuis peu — et je reprends ses mots — « mûr vis-à-vis de [lui-même] pour [sa] peinture ».

C’est donc seulement à partir du milieu des années 1890 que Renoir eut le sentiment d’atteindre une forme de maturité artistique, c’est-à-dire d’arriver enfin à faire, en peinture, ce qu’il voulait. Désormais, s’il cherche encore car il ne cessera jamais de chercher, c’en est toutefois fini de ce qu’il avait pris l’habitude d’appeler sa « maladie de recherches ». Autrement dit, en pleine possession de ses moyens, Renoir a désormais le sentiment de trouver, et chaque jour avec un peu plus de facilité. D’où l’extraordinaire abondance, l’extraordinaire liberté des œuvres qu’il réalise au cours de ses dernières années. D’où aussi cette autre confidence, formulée cette fois-ci à l’extrême fin de sa vie : « Si j’étais mort à 65 ans, je n’existerais pas. »

Lire ici l'article de l'excellente revue Ironie, en entier

15:26 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : art, peinture, renoir

lundi, 11 août 2008

Hiroshige et Van Gogh

ponthiroshige.jpgpontvangogh.jpgL'original de Hiroshige et la copie par Van Gogh. Influence sur Monet aussi : voir ici

jeudi, 07 août 2008

Rubens, au détail

113909920_fd22a5e014.jpgvoir également ici

01:21 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art, peinture, rubens

mercredi, 06 août 2008

Pourquoi divisons-nous le monde ?

Paul_Cezanne_Nature_morte.jpg"Ces verres, ces assiettes, ça se parle entre eux, des confidences interminables...  Les fruits sont plus faciles que les fleurs, ils aiment qu'on leur fasse leur portrait. Ils sont là comme à vous demander pardon de les décolorer... Ils viennent à vous dans toutes leurs odeurs, vous parlent des champs qu'ils ont quittés, de la pluie qui les a nourris, des aurores qu'ils épiaient... Pourquoi divisons-nous le monde ? Est-ce notre égoïsme qui se reflète ? Nous voulons tout à notre usage... Les objets se pénètrent entre eux, ils ne cessent pas de vivre... Ils se répandent insensiblement autour d'eux par d'intimes reflets comme nous par nos regards et nos paroles..."

Paul Cézanne (citation extraite de "Le Paradis de Cézanne" : Philippe Sollers, Eloge de l'infini)

Voir aussi ici : "Cézanne m'apprit à regarder la nature chinoise."

03:23 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : art, peinture, cézanne

dimanche, 13 juillet 2008

Voyage, par Delbar Shahbaz

DSC07469.JPGVoir ici

mercredi, 09 juillet 2008

Jeux de miroirs

009_575-010~Norman-Rockwell-Triple-Self-Portrait-Posters.jpgA lire et voir ici sur Wodka un passionnant dossier sur le miroir dans la peinture et comment il a été utilisé par différents artistes...

Ici Norman Rockwell

lundi, 07 juillet 2008

Le nu dans la peinture au XIX ème

1875%20Renoir%20Auguste%20Etude%20torse%20effet%20de%20soleil.jpgFaites votre choix, c'est ici

Sur Renoir, lire ici

14:40 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : art, peinture, nu, renoir

vendredi, 04 juillet 2008

Les liseuses

126214.jpgGeorge CLAUSEN Twilight: Interior (Reading by lamplight)

mardi, 24 juin 2008

Si Cézanne a raison, j’ai raison

2057matisse_beyeler1.jpg« Remarquez que les classiques ont toujours refait le même tableau, et toujours de façon différente. À partir d’une certaine époque, Cézanne
a toujours peint la même toile des Baigneuses. Bien que le maître d’Aix eût sans cesse refait le même tableau, ne prend-on pas connaissance d’un nouveau Cézanne avec la plus grande curiosité. À ce propos, je suis fort étonné que l’on puisse se demander si la leçon du peintre de La Maison du pendu et des Joueurs de cartes est bonne ou néfaste. Si vous saviez toute la force morale, tout l’encouragement que me donna pendant toute ma vie son merveilleux exemple ! Aux moments de doute, quand je me cherchais encore, effrayé parfois de mes découvertes, je pensais : Si Cézanne a raison, j’ai raison, et je savais que Cézanne ne s’était pas trompé. »
Henri Matisse, 1925
nu bleu I, 1952

01:00 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art, peinture, cézanne, matisse

mardi, 17 juin 2008

Quant au bleu de la mer et du ciel

monet-bordighera.jpg« Aujourd’hui j’ai encore plus travaillé : cinq toiles, et demain, je compte en commencer une sixième. Ça marche donc assez bien, quoique ce soit bien difficile à faire : ces palmiers me font damner ; et puis les motifs sont extrêmement difficiles à prendre, à mettre dans la toile ; c’est tellement touffu partout ; c’est délicieux à voir. On peut se promener indéfiniment sous les palmiers, les orangers et les citronniers et aussi sous les admirables oliviers, mais quand on cherche des motifs, c’est très difficile. Je voudrais faire des orangers et des citronniers se détachant sur la mer bleue, je ne puis arriver à les trouver comme je veux. Quant au bleu de la mer et du ciel, c’est impossible. »

Monet à Alice, le 26 janvier : Bordighera, 1884

13:00 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : monet

lundi, 16 juin 2008

Le dernier soleil de Venise

450px-Giovanni_Battista_Tiepolo_071.jpgGiovanni Battista Tiepolo

Jeune femme au perroquet (1760-1761)

21:34 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peinture, art, venise, tiepolo

dimanche, 15 juin 2008

Les dieux...

677px-Canaletto%2C_San_Cristoforo%2C_San_Michele_and_Murano.jpg"Les dieux sont des animaux indestructibles et heureux."

Epicure

Canaletto, San Cristoforo, San Michele and Murano

 

19:06 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : epicure, canaletto, venise

vendredi, 13 juin 2008

Codes & Constellations

miro.jpg"La même démarche m'a fait chercher le bruit caché dans le silence, le mouvement dans l'immobilité, la vie dans l'inanimé, l'infini dans le fini, des formes dans le vide et moi-même dans l'anonymat."

Joan Miro

(1941, Codes & Constellations dans l'amour d'une femme, Art Institute of Chicago)

01:18 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : art, peinture, miro