Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 08 septembre 2018

Paul Klee "Small dune" (1926)

Paul Klee

FJLF Sierra Norte de Puebla, México

DmhdK--WwAE7WM0.jpg large.jpg

Gauguin, jeune bretonne

Gauguin

jeudi, 06 septembre 2018

Pan !

Pan, positano(Positano, Italie)

mardi, 04 septembre 2018

Gianni Berengo Gardin Venice. Riva degli Schiavoni, 1962

Gianni Berengo Gardin Venice. Riva degli Schiavoni, 1962.jpg

lundi, 03 septembre 2018

Gaudi

Burt GlinnBurt Glinn

samedi, 01 septembre 2018

Gaulois

charles dantzig"Il arrive que le Gaulois réfractaire au changement fasse des révolutions."
Charles Dantzig

jeudi, 30 août 2018

La Sagrada Familia, Barcelona, Spain

Dl3RCSzUcAII-Ut.jpg large.jpg

Lake Sorvagsvatn, Faroe Islands 30m above the Ocean

Dl3Z94-X4AErkgH.jpg large.jpg

lundi, 27 août 2018

Clairvoyance (Self Portrait) René Magritte

magritte

Mystère

De27xrxXcAAj_sq.jpg large.jpg" Tout est mystère dans l’Amour, ses flèches, son carquois, son flambeau, son enfance. "

La Fontaine

Picasso, amoureux

Picasso

dimanche, 26 août 2018

Semelles

kack kerouac, kent shiraishiLes semelles de mes chaussures
sont propres
à force de marcher sous la pluie.


Jack Kerouac, Le livre des haïku


Photo de Kent Shiraishi

jeudi, 23 août 2018

La trouvaille du romancier

Marcel Proust"C’était les événements qui survenaient dans le livre que je lisais ; il est vrai que les personnages qu’ils affectaient n’étaient pas « réels », comme disait Françoise. Mais tous les sentiments que nous font éprouver la joie ou l’infortune d’un personnage réel ne se produisent en nous que par l’intermédiaire d’une image de cette joie ou de cette infortune ; l’ingéniosité du premier romancier consista à comprendre que dans l’appareil de nos émotions, l’image étant le seul élément essentiel, la simplification qui consisterait à supprimer purement et simplement les personnages réels serait un perfectionnement décisif. Un être réel, si profondément que nous sympathisions avec lui, pour une grande part est perçu par nos sens, c’est-à-dire nous reste opaque, offre un poids mort que notre sensibilité ne peut soulever. Qu’un malheur le frappe, ce n’est qu’en une petite partie de la notion totale que nous avons de lui que nous pourrons en être émus ; bien plus, ce n’est qu’en une partie de la notion totale qu’il a de soi qu’il pourra l’être lui-même. La trouvaille du romancier a été d’avoir l’idée de remplacer ces parties impénétrables à l’âme par une quantité égale de parties immatérielles, c’est-à-dire que notre âme peut s’assimiler. Qu’importe dès lors que les actions, les émotions de ces êtres d’un nouveau genre nous apparaissent comme vraies, puisque nous les avons faites nôtres, puisque c’est en nous qu’elles se produisent, qu’elles tiennent sous leur dépendance, tandis que nous tournons fiévreusement les pages du livre, la rapidité de notre respiration et l’intensité de notre regard. Et une fois que le romancier nous a mis dans cet état, où comme dans tous les états purement intérieurs, toute émotion est découplée, où son livre va nous troubler à la façon d’un rêve mais d’un rêve plus clair que ceux que nous avons en dormant et dont le  souvenir durera davantage, alors, voici qu’il déchaîne en nous pendant une heure tous les bonheurs et tous les malheurs possibles dons nous mettrions dans la vie des années à connaître quelques uns. »

Marcel Proust

Luis Barragán

Luis Barragán.jpg

Photography by Domus Aurea by GLR Arquitectos and Alberto Campo Baeza

Domus Aurea by GLR Arquitectos and Alberto Campo Baeza.jpg

mercredi, 22 août 2018

"A library by the Tyrrhenian Sea" © Ilya Milstein

Ilya Milstein

dimanche, 19 août 2018

Klaus Leidorf

Klaus Leidorf

samedi, 18 août 2018

Oratorio del Rosario di Santa Cita, Palermo

Interno5.jpg

Conques : chef d'oeuvre de l'art roman

Conques.jpg