Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 07 janvier 2018

Dodo !

willy ronisWilly Ronis, 1947

vendredi, 05 janvier 2018

Un petit tour par le 17 è ?

Abraham Teniers 1629 1670 barbershop with monkeys & cat's.jpg
Abraham Teniers 1629 1670 barbershop with monkeys & cat's

Stephen Mcnally

Stephen Mcnally

Claude Monet

DSxzMC7W0AI-4yR.jpg

jeudi, 04 janvier 2018

Il ne voulait pas être président !

03-wolff-trump-lede.nocrop.w1600.h2147483647.jpg

23:52 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

mardi, 02 janvier 2018

Partons. Partons enfin. Partons loin.

Fosco Maraini, Sicilia 1950s.jpgLoin des miroirs qui hypnotisent la conscience et du zapping qui atrophie l’âme.
Loin. En bas de chez nous ou à l’autre bout du monde. Dehors.
Explorons le présent.
Qu’on l’aime ou non, ce temps est le nôtre, et il nous faut le raconter, le comprendre, le transformer.
Explorons l’avenir. Il attend d’être pensé, rêvé, façonné.
Tout reste à écrire. 

la suite à lire ici

Photo : Fosco Maraini

 

dimanche, 31 décembre 2017

Oh ! ça se gâte !

DR6JkMhX4AAwHzM.jpg

Bon envol !

DSY4W57X0AAV42A.jpg

vendredi, 29 décembre 2017

La pluie, par Gustave Caillebotte, 1875

The Yerres, Rain 1875 by Gustave Caillebotte.jpg

mercredi, 27 décembre 2017

Rock and roll déjà

Franz HalsFranz Hals

mardi, 26 décembre 2017

Matière

"Le rêve est l'aphorisme du sommeil."
Georges Perros

L’image contient peut-être : ciel, arbre, plante, nuage, plein air et nature

samedi, 23 décembre 2017

Voie

"L'écriture est la peinture de la voix."
Voltaire

Photo : Monica Denevan

L’image contient peut-être : arbre, ciel, plein air, nature et eau

jeudi, 21 décembre 2017

Dialogue

Alla Sokolova, Dialog.jpgAlla Sokolova, Dialog (Siena international Photography Awards, 2016)

mercredi, 20 décembre 2017

Happy birthday

DRW_JEdX4AEu-zt.jpgPaul Klee, Fire at Full Moon - 1933. Happy birthday to the father of abstract art, born on this day in 1879.

19:17 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paul klee

dimanche, 17 décembre 2017

Troisième acte

Mozart, roman de romans« J’ai la tête et les mains si pleines du troisième acte qu’il ne serait pas étonnant que je me transforme moi-même en troisième acte »
Mozart
Extrait de Roman de romans, Raymond Alcovère, 2016, éditions les Réfractaires
Photo de Wayne F. Miller, Naples 1944

vendredi, 15 décembre 2017

Sérieux !

Graham Smith.jpg« Un homme sérieux a peu d'idées. Un homme à idées n'est jamais sérieux. »
 Paul Valéry
 Photo de Graham Smith

17:52 Publié dans humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paul valéry

(Proverbe d'origine inconnue)

Dina KiriakouN'essayez pas d'impressionner les autres, essayez de vous impressionner vous-même
(Proverbe d'origine inconnue)
Photo : Dina Kiriakou

jeudi, 14 décembre 2017

Le ciel

DQ_KPFEW0AAKYkI.jpg"Le ciel a-t-il formé cet amas de merveilles
Pour la demeure d'un serpent ?"
Pierre Corneille

samedi, 09 décembre 2017

Comme ces livres qui sont vraiment des livres

yannick haenel"Je me disais : ce livre tombe à pic ; comme tous les livres, comme ces livres qui sont vraiment des livres, il arrive au bon moment."
Yannick Haenel, Cercle

samedi, 02 décembre 2017

Les escaliers de San Felice, le bien nommé

348s.jpgSpaccanapoli. Merveilles du baroque, les escaliers de San Felice, le bien nommé. À l’image de la ville, vastes, ronds comme des coquilles, tournoyants, espace perdu mais peu importe, beauté, rondeurs, plaisir... Les églises ressemblent à des bonbonnières, des biscuits, écrins parfumés, bariolés, lardés de marbre, de stucs, blancs, écrus, roses, verts, pendeloques, niches, tableaux, gris-gris, tout est fait pour que l’esprit chavire, se perde. Ici les plus belles choses sont cachées, les napolitains préfèrent les garder pour eux. Souvent rien ne signale l’entrée d’une cour superbe, d’un escalier virevoltant, d’une église étincelante. Sans doute un des secrets du bonheur, vivre caché...

L’art à Naples n’est pas séparé de la vie, tous ces édifices sont habités, occupés, une statue soutient un fil à étendre le linge, dans cette cour des vespas sont entassées. Invasion rassurante, au contraire de ces villes-musées, léchées, sans aspérités, froides. Commerciales.

Rien de plus étranger aux napolitains que le rendement, l’efficacité. Les glaces qu’ils ont inventées, ils ont laissé aux milanais le soin de les commercialiser, de s’enrichir. Le plaisir de l’instant l’emporte sur tout.


Raymond Alcovère, extrait de Fugue baroque, roman, prix 98 de la ville de Balma, n&B éditions