jeudi, 17 juillet 2014

Visionnaire !

Décidément : il était visionnaire !
"Conseils: Ne respirez pas sans avoir, au préalable, fait bouillir votre air."
(Erik Satie)

mardi, 15 juillet 2014

Bête !

1797497_593671524048236_2030507473_n.jpgL'ennemi est bête : Il croit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui !

Pierre Desproges

lundi, 14 juillet 2014

#Minuit

Giorgio de Chirico - Piazza (Souvenir d'Italie) 1925.jpgMinuit vint

Minuit disparut

Minuit dix parut

Minuit vingt.

André de Richaud

Giorgio de Chirico - Piazza (Souvenir d'Italie) 1925

Penser ?

autos2.jpg« La plupart des penseurs écrivent mal parce qu’ils ne nous communiquent pas seulement leurs pensées, mais aussi le penser de leurs pensées » Nietzsche.  Humain trop humain.

20:46 Publié dans Papillote | Lien permanent | Commentaires (0)

dimanche, 13 juillet 2014

Suspension

vertigo.jpg« La lâcheté est presque toujours due à la simple incapacité de suspendre l’activité de son imagination. »
Ernest Hemingway ]
 

Dimanche

Je sais pourquoi je déteste le dimanche : c'est parce que des gens occupés à rien, se permettent d'être oisifs comme moi.
(Jules Renard, Journal, 29 juin 1895)

11:23 Publié dans Papillote | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : jules renard

Vivere

" Je ne veux surtout pas laisser cela se figer, se pétrifier en doctrine. Je veux le vivre."

Rainer Maria Rilke, Journaux de jeunesse

samedi, 12 juillet 2014

Roi-Soleil

"Quand le Roi-Soleil s'est couché, c'en fut fait de la grandeur de la France"

Ramon Gomez de la Serna

13:55 Publié dans Papillote | Lien permanent | Commentaires (0)

La bête, nouvelle illustrée par Claude-Henri Bartoli

042088-claude-henri-bartoli-errances-chamaniques.jpgLa bête, nouvelle illustrée par Claude-Henri Bartoli

A lire ici

Ici : Claude-Henri Bartoli, Errances chamaniques

vendredi, 11 juillet 2014

Mazarin

17 REMBRANDT DIE HEILIGE FAMILIE C.jpg"On raconte que le cardinal Mazarin mourant, le flambeau à la main, en larmes, se fit porter en chaise à porteur parmi ces cinq cent quarante-six peintures suspendues sur les murs de son palais de la rue de Richelieu."

Pascal Quignard

Rembrandt

jeudi, 10 juillet 2014

Art de la guerre

code barre.jpg"Quelques critiques que puissent être la situation et les circonstances où vous vous trouvez, ne désespérez de rien ; c'est dans les occasions où tout est à craindre qu'il ne faut rien craindre ; c'est lorsqu'on est environné de tous les dangers qu'il n'en faut redouter aucun ; c'est lorsqu'on est sans aucune ressource qu'il faut compter sur toutes ; c'est lorsqu'on est surpris qu'il faut surprendre l'ennemi lui-même "

SUN TZU, L'Art de la Guerre

Lapin

Buster-Keaton-in-Go-West.jpg"Être "de quelque chose", ça pose un homme, comme être "de Garenne", ça pose un lapin."

Alphonse Allais

mercredi, 09 juillet 2014

Twitter

Vous pouvez aussi me retrouver ici :
https://twitter.com/RaymondAlcovere

23:48 Publié dans Evénements | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : twitter

Magie

"L'art c'est la magie libérée du mensonge d'être vérité."

Adorno

Une île

île.jpg« Nous accueillons facilement la réalité, peut-être parce que nous soupçonnons que rien n'est réel. » Borges

mardi, 08 juillet 2014

Canaletto, San Cristoforo, San Michele and Murano

Canaletto, San Cristoforo, San Michele and Murano.jpg

12:53 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canaletto

Au temps où les trains arrivaient à l'heure...

Train, Ricard

11:00 Publié dans humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : train, ricard

lundi, 07 juillet 2014

Pour Richard Brautigan

Brautigan.jpg

dimanche, 06 juillet 2014

La prose de F. Scott Fitzgerald

« Ses yeux étaient remplis de jaune et de lavande, jaune pour le soleil à travers les stores jaunes et lavande pour la couette gonflée comme un nuage flottant mollement sur le lit. Soudain elle se souvint de son rendez-vous et, les bras jaillissant de la couverture, elle enfila un négligé violet, rejeta sa chevelure en arrière dans un mouvement circulaire de la tête et fondit dans la couleur· de la pièce. »
F. Scott Fitzgerald

Sourire

« Elle lui fit un sourire de côté, d’une moitié de visage comme une petite falaise blanche. »

F. Scott Fitzgerald