Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 22 octobre 2019

Rembrandt, le pont de pierre, 1637

Rembrandt, le pont de pierre.jpg

lundi, 21 octobre 2019

Cézanne, le jardin des Lauves, 1906, année de sa mort

cezanne

mardi, 15 octobre 2019

Silence

Serge Poliakoff"Quand un tableau est silencieux, cela signifie qu’il est réussi. Certains de mes tableaux commencent dans le tumulte. Ils sont explosifs. Mais je ne suis satisfait que lorsqu’ils deviennent silencieux."

Serge Poliakoff

18:18 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : serge poliakoff

vendredi, 11 octobre 2019

Justification

Albert Camus, Rosie Hardy

 

« Il y a des êtres qui justifient le monde, qui aident à vivre par leur seule présence »

Albert Camus
Photo : Rosie Hardy

mercredi, 09 octobre 2019

Kessel, un lion

AVT_Joseph-Kessel_2187.jpegA voir ici

Cézanne, Maison et arbres, 1894 (vous avez dit cubisme ?)

cezanne

09:13 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cezanne

vendredi, 04 octobre 2019

Cézanne, amandiers en Provence, 1900

EGDJ2w5WkAEBxs-.jpg

19:08 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cezanne

jeudi, 03 octobre 2019

Ernest Hemingway : "Lettre à Ezra Pound"

Hemingway, ezra pound

 

"J'espère que tu accepteras ma médaille de prix Nobel. Je te l'envoie d'après le vieux principe chinois, principe que tu connais bien, selon lequel personne ne possède quelque chose avant de l'avoir donné à un autre." Ernest Hemingway : "Lettre à Ezra Pound"

lundi, 30 septembre 2019

Branloire

1689809630.jpg"Il n'y a qu'une seule chose stable, c'est le changement" disent les taoïstes ; ce que le subtil Montaigne a exprimé à sa façon : "Le monde n'est qu'une branloire pérenne."

"Être heureux devint très vite ma seule ambition." Jean Marais

EFnLD6VXkAAcVip.jpg

Saskia, the Artist's Wife, 1643, Rembrandt

Rembrandt, Saskia

19:16 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rembrandt, saskia

À Joan Miró, maître des étoiles éteintes

Miro, Paul EluardÀ Joan Miró, maître des étoiles éteintes
Paul Éluard

Dédicace sur Les nécessités de la vie et les conséquences des rêves (1921)

(Joan Miró L’étoile du matin 1940)

19:13 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : miro, paul eluard

samedi, 21 septembre 2019

Homme assis lisant à une table, Rembrandt, 1630

Rembrandt

11:35 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rembrandt

vendredi, 20 septembre 2019

Have a cigarette

Vincent-Francois-Paul-autres-Claude-Sautet-1974-Gerard-Depardieu-Yves-Montand-Michel-Piccoli-Serge-Reggiani_0_729_450.jpg

 

Le saviez-vous ? Si on coupe toutes les scènes où un acteur fume dans "Vincent, François, Paul et les autres", le film dure exactement 12 minutes et 23 secondes.

lundi, 09 septembre 2019

Ces Héraultais qui ont fait l'Histoire

Couverture Ces Héraultais qui ont fait l'histoire.jpg

 

Je présenterai "Ces Héraultais qui ont fait l'Histoire", ce jeudi 12 septembre, à 18 H, au club cartophile de Juvignac, salle JL Herrault rue de la plaine. Entrée libre

jeudi, 05 septembre 2019

Erik Satie à Montmartre vers 1900

Erik Satie

10:54 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : erik satie

mardi, 03 septembre 2019

Maurice Quentin de la Tour, portrait à l’œil de bœuf, 1737

CC-573-Quentin-de-la-Tour-adj.jpg

lundi, 02 septembre 2019

Silence

Henri Bosco

"J'étais étonné du silence. Je goûte, j'aime le silence. J'en ai connu de toutes sortes et je sais distinguer leurs natures diverses. Car chaque silence, comme chaque son, a sa hauteur, son timbre, sa densité."
Henri Bosco

11:43 Publié dans Grands textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : henri bosco

Léonard de Vinci, tête d'homme, 1503

leonard de vinci

11:32 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : leonard de vinci

vendredi, 30 août 2019

On ne sait de quoi il faut le plus s'étonner chez Titien

Philippe Sollers, Titien« On ne sait de quoi il faut le plus s'étonner chez Titien : sa longévité légendaire, sa maîtrise des événements et des puissances, son sens stratégique des affaires ou, tout simplement (tout simplement!) son génie en peinture résumant celui de Venise et projetant sa lumière intérieure sur tous les tableaux après lui. Contre tous ceux qui ne peuvent voir de vraie réussite que dans l'échec, la réussite de cette vie paraît invraisemblable, elle semble une insulte à nos valeurs religieuses de mort, d'empêchement sentimental, de pauvreté ou de malédiction suicidaire. Rien ne lui fait obstacle : sa croissance est celle du temps lui-même. Comme dans un mythe parfait, jusqu'à sa date de naissance prête à controverse et il est le premier à la dissimuler. Le mystère est pourtant simple : Titien était déjà plus qu'excellent étant jeune (il se vieillissait donc pour paraître sérieux et emporter les commandes, et comme il reste incomparable devenu très vieux, il en rajoute pour avoir la paix, stupéfier ses contemporains et poursuivre à l'écart ses toiles les plus secrètes. » Il passera donc pour le grand vieillard centenaire qui continue jusqu'au bout à peindre, alors qu'il meurt seulement (seulement!) à 88 ans, en pleine épidémie de peste, en 1576. » : Philippe Sollers. Dictionnaire amoureux de Venise.
Titien : l'homme au gant