Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 23 avril 2009

En attendant on rigole bien !

Les imprécisions de Rachida Dati en campagne

lundi, 20 avril 2009

la journée des excuses

Je demande à mon tour à  nos amis espagnols d'excuser Jack Lang qui leur a demandé d'excuser Ségolène Royal de s'être excusée auprès de Zapatero des propos du président de la République, lire ici...

Et pendant ce temps Libération attend les excuses de l'Elysée qui a menti en les accusant d'avoir dit des choses fausses, qui s'avèrent être vraies... (c'est là)

Tout ça c'est la faute aux espagnols, ça ne serait pas arrivé s'ils avaient un premier ministre intelligent, comme partout ailleurs !

jeudi, 16 avril 2009

In memoriam, le chant des partisans

jpg_jean-moulin.jpgécouter ici

dimanche, 12 avril 2009

C'est clair !

Cette expression est apparue il y a quelques années, au moment où le monde devenait de plus en plus opaque, où l'horizon s'obscurcissait, où la société du spectacle avait tendu ses filets si loin, si amplement et si précisément surtout qu'une chape de plomb s'abattait sur le monde, chape dont la crise actuelle n'est que le révélateur, la concrétisation finale. Alors, va-t-on se rassurer longtemps avec "C'est clair !" ?

vendredi, 10 avril 2009

La règle de l'hebdo unique

Depuis près d'un mois, L'Obs, L'Express et Le Point partagent les mêmes titres de «une» : lire ici

Encore un brillant !

Un élu UMP compare Royal en boubou à sa « femme de ménage » : voir ici

L'écrivain turc Nedim Gürsel est menacé

A lire ici sur le blog de Michel Baglin, les menaces qui pèsent sur l'écrivain turc Nedim Gürsel, à qui on doit notamment le très beau "Un long été à Istanbul". Sur le blog de Michel Baglin, on lira aussi notamment des papiers sur Yves Heurté (qu'on n'a pas oublié) et Jean-Luc Aribaud.

lundi, 06 avril 2009

Les prolos de la culture

Précaires du journalisme, de l'édition, de la recherche ou de  l'enseignement, ils sont payés au lance-pierre, exclus de l'assurance-chômage et frappés par la crise. Un livre révèle leur désarroi et ce scandale.

Lire l'article ici

10:27 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : culture, politique

jeudi, 26 mars 2009

Air du temps

Dans cet article, c'est la dernière phrase qui est intéressante : "l'opinion publique va plus vite que les entreprises."

mercredi, 18 mars 2009

Le temps de la dérision

1541856390.jpg"M. de Lapalisse, grand humoriste, concluait qu'à force de ne rien prendre au sérieux on prend au sérieux le rien... Nous y sommes !"

Lire ici l'avis, fort intéressant, d'un éditorialiste très sérieux : Claude Imbert

Jeff Koons à Versailles

vendredi, 13 mars 2009

Violence

medium_ESPGNE_PICASSO_la_femme_qui_pleure_19371946.jpgDes jeunes gens encagoulés pénètrent dans un lycée à Gagny. Ils cherchent quelqu’un qu’ils vont sérieusement tabasser et blesser. C’est une danse misérable avec barres de fer et couteaux. Le lendemain, en Allemagne, un jeune homme de 17 ans entre dans un collège et commence à tirer au pistolet, tuant, avant d’être abattu par la police, une quinzaine de personnes. Si ces phénomènes, notamment le dernier, se passaient aux Etats-Unis, cela nous paraîtrait presque banal. Mais la violence qui commence à éclater dans la société notamment à l’école tendrait à prouver que c’est le système social tout entier qui est touché en profondeur. On nous parle tous les jours, en temps de crise, du malaise de la jeunesse, de son sentiment de n’avoir désormais aucun avenir, et par la même occasion, on sait bien que l’organisation de la répression et de la résignation est mal cachée par les bonnes paroles ou les pseudo-effets d’annonces contradictoires de tel ou tel ministre. Je suis jeune, j’ai l’impression que tout est bloqué pour moi, je ne crois plus un mot de ce qu’on me raconte, je sens autour de moi une atmosphère empoisonnée de conformisme et de bêtise, mon existence n’a plus aucun sens, et surtout pas celle que les différents pouvoirs prétendent lui donner. Remède radical : les Mémoires de Claude Lanzmann, sous le titre le Lièvre de Patagonie. Ce livre, qui décrit une grande vie, est d’abord un chef-d’œuvre littéraire. Au contraire de tout ce qui se passe aujourd’hui, Lanzmann écrit : «J’aime la vie à la folie, cent vies ne me lasseraient pas.»

Philippe Sollers, Libération du 12 mars 2009

Picasso, La femme qui pleure

00:24 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : sollers, picasso, violence

jeudi, 26 février 2009

La crise actuelle n'est pas un trou d'air ou un accident de parcours

On peut se demander si ce climat délétère n'est pas facilité par l'inconscience de nos dirigeants sur la nature de la crise. Tant qu'ils percevront cette dernière comme une baisse «météorologique» de la croissance ou le fruit des «excès des banques», il y a fort peu de chances que les choses s'améliorent. La crise actuelle n'est pas un trou d'air ou un accident de parcours. Elle est le signe indéfectible de la faillite du modèle néolibéral fondé sur le libre-échangisme intégral et la priorité absolue aux exportations au détriment d'une croissance fondée sur la redistribution.

13:22 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : politique, crise

mardi, 24 février 2009

De Hawaï au Japon, l’océan poubelle

Une vaste étendue du Pacifique, grande comme deux fois les USA, accumule 100 millions de tonnes de débris plastiques flottant entre deux eaux.

Lire ici

lundi, 23 février 2009

Le bon sens près de chez vous (enfin, près de chez moi !)

"La politique c’est une affaire de tripes, c’est pas une affaire de tête, c’est pour ça que moi quand je fais une campagne, je ne la fais jamais pour les gens intelligents. Des gens intelligents, il y en a 5 à 6 %, il y en a 3 % avec moi et 3 % contre, je change rien du tout. Donc je fais campagne auprès des cons et là je ramasse des voix en masse."

Signé Georges Frêche, lire et entendre ici

mercredi, 18 février 2009

Changement climatique : ACT NOW

Voir ici ce clip, et à diffuser largement !

mardi, 17 février 2009

La princesse et le président

cleves.jpgDepuis que le président a balayé le roman de Mme de La Fayette d'un revers de main, profs et universitaires se relaient pour lui rappeler que la Princesse de Clèves survivra à Sarko 1er. Dernier happening en date : la lecture marathon du roman, le 16 février, devant le Panthéon

Lire et voir ici

Manifeste pour les produits de haute nécessité

Neuf intellectuels parmi lesquels les Martiniquais Patrick Chamoiseau et Edouard Glissant signent un Manifeste pour les produits de haute nécessité. Tout en saluant «le profond mouvement social qui s'est installé en Guadeloupe, puis en Martinique», et en se réclamant de Gilles Deleuze et Aimé Césaire, ils appellent à une remise en cause plus radicale du système capitaliste.

D'après eux, «derrière le prosaïque du ''pouvoir d'achat'' ou du  panier de la ménagère», se profile l'essentiel qui nous manque et qui donne du sens à l'existence, à savoir: le poétique». A la course effrénée au profit doit se substitué une quête de l'épanouissement. Glissant, Chamoiseau et leurs co-signataires se revendiquent explicitement de l'«utopie».

Leur manifeste s'achève par une péroraison en forme de vision, où les Antillais sont appelés à devenir le modèle d'une société inédite:

«Petits pays, soudain au cœur nouveau du monde, soudain immenses d'être les premiers exemples de sociétés post-capitalistes, capables de mettre en œuvre un épanouissement humain qui s'inscrit dans l'horizontale plénitude du vivant...»

Lire ici

lundi, 16 février 2009

Y a un problème dans la Phynance !

Polémique au Japon. Le ministre des Finances Shoichi Nakagawa est ce lundi la risée des médias après une conférence de presse à Rome à l’issue du G7, où il est apparu dans un état second, apparemment sous l’emprise de l’alcool. Les chaînes de télévision ont diffusé en boucle des images du ministre, 55 ans, connu pour son goût immodéré pour la boisson, répondant samedi soir avec difficulté aux journalistes japonais, la bouche empâtée, le regard vague, s’endormant même à plusieurs reprises.

jeudi, 12 février 2009

Air du temps

On se croirait au début de la première guerre du Golfe, quand les Parisiens restaient terrés chez eux par peur des bombes sur Bagdad.

Cet "air du temps" est signé Patrick Besson, très "mauvais esprit" donc, mais ça se laisse lire...

ça lasse !

Carla Bruni intéresse moins le public. Baisse des ventes des journaux où elle apparaît en Une, audiences décevantes à la télé, bides en librairie...