Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 25 mai 2017

Commençons à penser

Mathieu Terence, willy ronis"Écoutons le brouhaha qui tait l'essentiel et commençons à penser à partir d'idées qui n'existent pas en français : le duende, l'aloha, le farniente, le kairos, le cool, la vista, le satori."
Mathieu Terence, De l'avantage d'être en vie.
Photo de Willy Ronis, Ménilmontant, 1948

jeudi, 30 juin 2016

Willy Ronis

willy ronis

01:00 Publié dans Photo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : willy ronis

vendredi, 10 juin 2016

Bar du Vieux-Port, Marseille, 1946 photo de Willy Ronis

Willy Ronis, Marseille

16:16 Publié dans Photo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : willy ronis, marseille

vendredi, 29 avril 2016

"Chez Victor"

Willy Ronis1955, impasse Compans à Belleville (Paris 19e), une photo de Willy Ronis

12:29 Publié dans Photo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : willy ronis

dimanche, 02 mai 2010

La mouche

9782909953106_5.jpg"La mouche ne raisonne pas bien à présent. Un homme bourdonne à ses oreilles."

Lautréamont

Photo de Willy Ronis

 

vendredi, 25 septembre 2009

L'amour...

1976-Willy-RONIS_zoom_width.jpg"L'amour, dans un pays d'athées, ferait adorer la divinité."  : Rochester, cité par Voltaire dans son Dictionnaire philosophique (au mot amour)
Photo de Willy Ronis (1976)

jeudi, 09 juillet 2009

Les organes remontaient

nu_ronis1.jpgVous savez ce que c’est que le soutien-gorge ? Au XIXe siècle, on ne disait pas la bite, la vulve, on disait le ventre, le bas-ventre. On ne disait pas le ventre, on disait l’estomac. On ne disait pas l’estomac, on disait le cœur. Les organes remontaient. La pudeur faisait qu’on n’avait pas de seins mais une gorge. D’où le soutien-gorge au lieu du soutien- seins.

Michel Serres Entretien avec Alain Barbanel et Daniel Constantin Revue Médias N°11 juillet 2007

Photo de Willy Ronis

mardi, 30 décembre 2008

Il faut écouter ses photos si on veut les voir

WillyRonis.jpgSur Willy Ronis, La beauté, lire ici

lundi, 13 octobre 2008

Carrefour Sévres-Babylone

Carrefour_bg.jpgWilly Ronis
Carrefour Sévres-Babylone, 1948

A paraître : "Nues" de Willy Ronis, texte de Philippe Sollers aux Editions Terre Bleue, sortie novembre 2008

13:36 Publié dans Photo | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : photo, willy ronis