Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 25 mai 2017

Commençons à penser

Mathieu Terence, willy ronis"Écoutons le brouhaha qui tait l'essentiel et commençons à penser à partir d'idées qui n'existent pas en français : le duende, l'aloha, le farniente, le kairos, le cool, la vista, le satori."
Mathieu Terence, De l'avantage d'être en vie.
Photo de Willy Ronis, Ménilmontant, 1948

Écrire un commentaire