Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 19 novembre 2018

Jean-Jacques Régis de Cambacérès, fondateur de la justice moderne

Cambacérès_par_Boilly.jpgJean-Jacques Régis Cambacérès a eu un parcours exceptionnel : simple conseiller maître à la cour des comptes de Montpellier en 1789, il parvint, dix ans plus tard, à se hisser à la deuxième place de l'État puis de l'Empire, avant de prendre le titre d'Archichancelier. Authentique enfant des Lumières, très attaché aux innovations révolutionnaires, il sera le principal rédacteur du Code civil qui fonde encore une bonne partie du droit français. Il a largement contribué dans une période difficile de faire de la France un état de droit.
Il naît le 18 octobre 1753 à Montpellier dans une famille de magistrats appartenant à la vieille noblesse de robe. Il est le dixième enfant du couple, dont les neuf premiers sont morts en bas âge, notamment à cause d'une épidémie de fièvre maligne qui fait des ravages dans la ville ; il n'aura ensuite qu'un seul frère. Son père devient maire de la ville et sera un grand bâtisseur : on lui doit notamment la promenade du Peyrou et l'arrivée de l'aqueduc, œuvre de l'architecte montpelliérain Jean-Antoine Giral.
Extrait de Jean-Jacques Régis de Cambacérès, fondateur de la justice moderne dans "Ces Héraultais qui ont fait l'Histoire".

Écrire un commentaire