mardi, 02 mars 2010

Enfances

edges_wood_corto.jpg « Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance."

Cioran

"Je prie chaque jour pour que le Seigneur me rende semblable à un enfant. C'est-à-dire qu'il me fasse voir la nature et la rendre comme la rendrait un enfant, sans préjugés."

Jean-Baptiste Corot

Ville d'Avray, fermière
en bordure des bois

1825

00:10 Publié dans illuminations | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : corot, cioran, enfance

lundi, 23 mars 2009

Tout l'été

9782846822947.jpgC'est pourtant un sujet battu et rebattu, mais Mathieu Lindon s'en sort très bien dans ce En enfance. 111 tableaux ou saynètes qui racontent avec un mélange de détachement et d'intimisme. Du léger au tragique, de la traversée du mal au plaisir de la sensation, tout est raconté de cette enfance qui ressemble à la nôtre (Mathieu Lindon est né en 1955). Le kaléidoscope est réussi ; finalement, de cet anodin, de ce particulier, page après page se dessinent des lignes de force, toute une vie, tout un monde, et c'est peut-être ça la littérature.

Ce qu'il trouve de plus joli dans la fable est "tout l'été" qu'il comprend dans le moindre détail, qui a un lien avec sa propre vie et qu'il lui arrive d'employer hors poésie : "Je vais me baigner tout l'été", "Je vais jouer tout l'été", "Je n'irais pas à l'école tout l'été."

Mathieu Lindon, En enfance, éditions P.O.L. 2009

mardi, 16 décembre 2008

Enfance

DSC07807.JPGCette idole, yeux noirs et crin jaune, sans parents ni cour, plus noble que la fable, mexicaine et flamande ; son domaine, azur et verdure insolents, court sur des plages nommées, par des vagues sans vaisseaux, de noms férocement grecs, slaves, celtiques.
À la lisière de la forêt les fleurs de rêve tintent, éclatent, éclairent, la fille à lèvre d'orange, les genoux croisés dans le clair déluge qui sourd des prés, nudité qu'ombrent, traversent et habillent les arcs-en-ciel, la flore, la mer.

Dames qui tournoient sur les terrasses voisines de la mer ; enfantes et géantes, superbes noires dans la mousse vert-de-gris, bijoux debout sur le sol gras des bosquets et des jardinets dégelés jeunes mères et grandes sœurs aux regards pleins de pèlerinages, sultanes, princesses de démarche et de costume tyranniques, petites étrangères et personnes doucement malheureuses.
Quel ennui, l'heure du "cher corps" et "cher cœur".

Rimbaud, Illuminations, Enfance I

Delbar Shahbaz, childhood,

size:135-180cm
mixmedia
ringlet tree

vendredi, 02 février 2007

"On va aller en Europe !"...

Nous remarquions d’un coup d’œil que l’Espagne lorgnait le Maroc vers la ville de Tanger ; la France arborait son nez pointu vers l’Océan Atlantique, elle suffoquait à cause de cette Angleterre presque assise sur sa tête ; l’Italie était une étroite chaussure « talon-aiguille » de nos filles de joie du quartier Rex ; la Norvège, la Suède et la Finlande dessinaient une scolopendre recroquevillée que chatouillait le Danemark ; l’Allemagne et la Pologne épiaient la mer baltique tandis que la Grèce, confinée entre la mer Égée et la mer ionienne, ne perdait pas de vue la méditerranée. Et sur cette carte toujours, la Russie se taillait la part du lion. Plusieurs noms de villes européennes allaient revenir pendant le cours d’histoire de Madame Paraiso, noms qui allaient être gravés dans nos mémoires : Berlin, Helsinki, Dantzig, Varsovie, Nuremberg, Sarajevo, Vienne etc.

A lire en entier ici, sur le blog d'Alain Mabankou

dimanche, 12 novembre 2006

Occi'zen, relier l'enfance à l'art

medium_Entete.jpgLe nouveau site d'Occi'zen enfance et art est en ligne, allez-y et rejoignez nous !

lundi, 11 septembre 2006

Occi'zen, enfance et art

Hier c'était la foire aux associations à Montpellier, l'occasion de vous présenter Occi'zen qui a édité la revue L'instant du monde et qui continue son beau chemin sous l'impulsion de Sandrine Daudé, sa présidente 06 22 04 31 54 ; sandrine.daude@wanadoo.fr

Croiser les univers… Relier l’enfance à l’art …

Lancée en mars 2002 dans l’Hérault, Occi’zen - enfance et art

 

invente des rencontres pour relier les petits et les grands,

 

pour ‘alléger’ la souffrance des enfants  en difficulté (physiques et/ou psychologiques).

 

 

L’association crée ainsi des passerelles entre les univers culturel, artistique et humanitaire :

 

enfants en difficulté, artistes, peintres, photographes, sculpteurs, écrivains.

 

 

Ils se découvrent ou se retrouvent autour d’événements :

 

expositions de photos et peintures, Machine à contes et spectacles pour enfants, Festival du monde, parcours artistiques …

 

 

Toujours, avec la volonté de créer un échange et un partage, Occi’zen offre ces moments au grand public,

 

là aussi de tous horizons et dans des lieux toujours différents : Ecole, Restaurant Le Jardin des Sens, Maison pour tous etc.

 

 

Agir pour les enfants d’ici et d’ailleurs

 

En France, action menée depuis début 2004 au sein de l’hôpital : ateliers peinture pour les enfants lourdement opérés.

 

Cet échange permet aux enfants de vivre un moment à part, une bulle ‘d’Occi’zen’ dans un quotidien souvent très lourd.

 

 

Des missions sont réalisées à l’étranger, notamment Maroc :

 

- collecte de vêtements, chaussures, cahiers, fournitures pour distribuer directement aux plus démunis,

 

- rencontre enfants et artistes et création commune (dessins, peintures…), spectacles de rues...

 

 

Suite à des collectes organisées en France, dans les écoles et auprès des particuliers, Occi’zen a réalisé dix missions depuis 2003 dans les villages de Ouled Driss et Mhamid (portes du désert marocain) et à K’laa M’Gouna, dans la montagne à proximité de Ouarzazate. Les affaires sont données directement aux enfants et familles qui en ont besoin. Ces échanges sont possibles grâce à la collaboration avec les institutions, le chef du village, les instituteurs, l’équipe médicale.

 

 

l’instant du conte : relier les petits et les grands.  Ce recueil de contes a été inventé par l’association. Il est vendu 10 euros au profit de l’enfance en difficulté. Un recueil acheté permet d’en offrir un aux enfants (hôpital et école en France, école Maroc…).

 

 

Projets 2006, 2007…

 

*  En France : poursuivre les ateliers peinture/enfant au sein de l’hôpital,  réaliser un défilé de mode avec des enfants en difficulté, offrir aux enfants de l’hôpital un ballet sur la naissance et la vie…

 

*  Au Maroc : rénover une école aux portes du désert, amener des fournitures et vêtements, initier une Caravane des Couleurs avec : crèche, infirmerie, alphabétisation et rencontre avec les artistes et les enfants en chemin, construire une maison aux enfants et aux étoiles pour accueillir les enfants abandonnés avec : aide à la scolarisation (soutien scolaire, bourse et parrainage, fourniture de vélo et cartable), hygiène de vie et espace ouvert sur l’art (danse, théâtre, peinture…).

 

 

Mission de l’association : aider l’enfance en difficulté

 

Enfance en difficulté au sens large : violences sexuelles, souffrances liées à la maladie, dénuement matériel.

 

Une bulle d’Occi’zen pour les enfants : Occi’zen travaille avec des associations ou structures spécialisées dans le domaine de l’enfance, avec des partenaires institutionnels et privés pour inventer des événements et sorties pour les enfants, pour créer une ‘bulle d’Occi’zen’ dans leur quotidien, un moment à part. Un moment où l’enfant oublie sa souffrance et retrouve l’adulte, accompagnateur et positif. Ces événements sont toujours reliés à l’art, qui ouvre les portes de l’imaginaire des petits et des grands et facilite la création et le lien de manière universelle et naturelle.

 

 

Actions depuis 2002…quelques exemples…quelques ‘histoires’

 

Des tee-shirts créés pour que les enfants dessinent à l’hôpital

 

Suite à une opération à l’hôpital, les enfants ne peuvent pas toujours se déplacer. Un artiste de l’association, Gildas Pasquet a imaginé de créer un tee-shirt ‘Occi’zen’ en série limitée pour financer la réalisation d’une table horizontale. Ainsi, les enfants peuvent dessiner allongé et oublier un instant leur souffrance.

 

 

 50 artistes pour aider les enfants…

 

Pour la 2ème année consécutive, Occi’zen et son équipe de bénévoles ont organisé une Vente aux enchères de Tableaux au profit de l’enfance en difficulté en partenariat avec le restaurant des frères Pourcel le jardin des Sens, des collectivités, des partenaires privés (Société Générale, Haribo, Sauramps…) et des associations œuvrant dans le domaine de l’enfance.

 

 

 

Cette vente, jardins d’enfance, a rassemblé 50 artistes connus nationalement ou internationalement comme Hervé di Rosa, De Rougemont ; des peintres français, marocains, espagnols…Plus de 250 personnes sont assisté à la Vente aux enchères du 22 novembre 2004. Une partie des bénéfices de la Vente permet de financer les missions Occi’Zen à Ouarzazate au Maroc et d’équiper l’école primaire d’Ouled Driss en matériel (chaises, bureaux…). L’autre partie a été offerte à l’association Gal’hopin qui invite des artistes à l’hôpital pour peindre, chanter avec les enfants malades, pour ‘oublier’ le médical un instant.

 

 

 Carnaval d’ici et d’ailleurs pour les enfants du désert marocain

 

Le 22 mai 2004, à l’école primaire de Palavas-les-Flots : atelier dessin avec les enfants et les artistes, déguisement et maquillage, artisanat, exposition  photo et peinture sur Enfances d’ailleurs, collecte pour les « enfants du désert ». Plus d’une centaine de personnes ont assisté à la soirée orientale : danse, défilé de mode, repas.

 

 

 Festival Enfance et Plongée

 

Septembre 2002 création à Sète du 1er festival Enfance et plongée avec Enzo Majorca, plongeur inspirateur du Grand Bleu ; réalisation d’un clip sur la reconstruction de l’enfant par la plongée.

 

 

Peau d’Ane et la machine à rêves pour les enfants défavorisés

 

Journée La machine à rêves avec le spectacle Peau d’Âne (thème : l’inceste) en décembre 2002 à Montpellier, en présence d’une centaine d’enfants des quartiers défavorisés.

 

 

En 2002 : de NRJ au rallye pour les enfants

 

Sorties avec les enfants type concert avec NRJ avec accès aux coulisses et journées découverte 4x4 et rallye en mai 2002 à Château Lastours dans l’Aude.