Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 24 novembre 2018

"Jean Vilar, une vie pour le théâtre" dans "Ces Héraultais qui ont fait l'Histoire"

Jean Vilar, ces héraultais qui ont fait l'histoireJean Vilar a poursuivi et concrétisé une idée, celle d'un théâtre populaire, pour que le plus grand nombre accède aux chefs-d’œuvre. Acteur, metteur en scène, directeur, aussi soucieux d'art que de gestion, il a porté et incarné le Festival d'Avignon et le mythique TNP (Théâtre National Populaire). Aujourd'hui encore, il reste la référence.
Jean Vilar naît le 25 mars 1912 à Sète, où ses parents tiennent une boutique de chaussures-bonneterie. Son père l'initie à la littérature et il apprend le violon à 6 ans. En terminale, il admire Valéry, écrit des pièces de théâtre, écoute du jazz mais échoue au baccalauréat. Il réussit la session d'automne, s'inscrit en Lettres à Montpellier, puis au bout de deux ans, étouffe. En novembre 1932, il prend le train de nuit pour Paris, en glissant un mot sous l'oreiller de sa mère : «Je ne suis pas nonchalant ; j'ai de la volonté, du courage, du culot quand il le faut.» La suite le prouvera.
Extrait de "Jean Vilar, une vie pour le théâtre" dans "Ces Héraultais qui ont fait l'Histoire"

Écrire un commentaire