Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 14 juillet 2022

"Maurice porteur de foi" de Bona Mangangu

bona manganguBona Mangangu part en quête et enquête sur Maurice, ce Noir qui tend la main à saint Erasme sur la fameuse peinture de Matthias Grünewald (1520-1524?). Comme tous les livres de Bona Mangangu, profus, inspirés, sensuels et très renseignés, nous partons avec lui pour Munich, où se trouve le tableau et où l'auteur nous emmène dans une auberge baroque et onirique. On croisera en route le Juif errant et bien sur Maurice, ce thébain qui viendra mourir en martyr dans le Valais suisse au troisième siècle. L'histoire de ce tableau et le voyage dans lequel nous emmène Bona Mangangu nous invitent à repenser l'histoire de la peinture et celle de la différence. « Par son réalisme avant l'heure, Grünewald, en faisant resurgir le passé dans le présent, recoud patiemment la toile lacérée du temps. Il fait sortir du noir et remet en lumière, entre les vestiges du passé, l'oubli et la morsure du temps : la figure de Maurice. L'écriture de Bona Mangangu, par ailleurs peintre et photographe, est traversée par « La joie, cette part en nous qui refuse la mort »

https://www.fnac.com/livre-numerique/a16263009/Bona-Mangangu-Maurice-porteur-de-foi

https://www.amazon.fr/Maurice-porteur-foi-Bona-Mangangu/dp/B09SGVQWYD

 

19:49 Publié dans Art, littérature | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bona mangangu

Écrire un commentaire