Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 18 janvier 2020

Echanges

George Bernard SHAW, alan schaller« Si tu as une pomme, que j’ai une pomme, et que l’on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme.
Mais si tu as une idée, que j’ai une idée et que l’on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées. «

George Bernard SHAW
Photo : Alan Schaller

vendredi, 17 janvier 2020

Je voudrais me promener avec toi

dino buzzatiJe voudrais me promener avec toi, par un jour de printemps, sous un ciel un peu gris, avec quelques feuilles mortes restant encore de l’année précédente et tourbillonnant dans le vent,

Dino Buzzati

13:31 Publié dans Grands textes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dino buzzati

Isadora Duncan by Arnold Genthe

EOURO9vXkAY32cS.jpg

Raymond Depardon

raymond depardon

09:30 Publié dans Photo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : raymond depardon

Gare de Lyon Tour de l'Horloge, la nuit. 1956. Paris

Gare de Lyon.jpg

09:28 Publié dans Photo | Lien permanent | Commentaires (0)

mardi, 14 janvier 2020

Anton Chekhov photographed by his brother Alexander, 1891

EN9FNcrWsAA7AWh.jpg

mercredi, 08 janvier 2020

Les riches

f. scott fitzgerald, Hemingway"Les riches sont différends de nous" dit un jour F. Scott Fitzgerald à Ernest Hemingway, qui lui répondit : "Oui, ils ont plus d'argent."

Si vis pacem, paracetamol !

©Ansel Adams.jpg

20:53 Publié dans humour | Lien permanent | Commentaires (0)

dimanche, 05 janvier 2020

Reprise des ateliers d'écriture !

atelier d'écritureProchaines dates :
- Lundi 20 janvier
- Jeudi 23 janvier (complet, pour celles et ceux qui ont suivi la première session)
- D'autres dates sont possibles...
Rappel : L'objectif de la journée est de "débloquer" l'écriture et de produire un texte. Des tableaux sont suggérés (Giorgione, Rembrandt, Watteau, Manet, Toulouse-Lautrec, Magritte, Delvaux, etc.) Les participants peuvent en proposer d'autres ou des photos.
Renseignements : 06 87 21 09 41
raymond.alcovere@gmail.com

samedi, 04 janvier 2020

Silencieux, envahis par un bien-être profond

321791988.jpgC’est dimanche, au bord de la mer. Le vent souffle en bourrasques, les promeneurs ont rebroussé chemin. Luminosité coupante. Il y a de la magie dans l’atmosphère, univers en suspens, près de basculer. Phénomène rarissime, on aperçoit le Canigou et la chaîne des Pyrénées en surimpression sur l’horizon. On tient à peine debout. Contre la violence des éléments, ils marchent. Puis ils s’arrêtent, seuls au milieu de l’espace.

Soudain Léonore le prend dans ses bras, l’embrasse à le dévorer. Ils sont serrés. Le vent hurle, soulève le sable. Elle crie : « dis-moi que tu m’aimes, que tu m’aimeras toujours ». Il l’embrasse en pleurs et crie à son tour : « je te le jure ». La tempête est effroyable. Ils tombent par terre, incapables de se détacher. Gaétan est sûr que, s’ils le faisaient à cet instant, ce serait à jamais. Emportés par un souffle qui vient du dedans, accrochés l’un à l’autre avec l’énergie du désespoir.

Le sable leur fouette le visage, s’insinue mais ils ne le sentent pas ou bien cette douleur est encore du plaisir. Au bout d’un temps, le vent a creusé un abri autour. Ils restent immobiles, puis la tension tant en eux qu’à l’extérieur s’apaise. Ils se lèvent sans dire un mot. Bientôt avec l’accalmie, ils ne seront plus seuls. Ils s’en vont, avec la sensation d’avoir été au bout du voyage, d’en être sortis vainqueurs. Silencieux, envahis par un bien-être profond.


Raymond Alcovère, extrait de "Le Sourire de Cézanne", roman, 2007 éditions N&B

Turner, Vapeur dans la tempête de neige

vendredi, 03 janvier 2020

La mer est un discours de poétique générale

Ben Thouard.jpgPhoto de Ben Thouard

09:17 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ben thouard