Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 05 avril 2009

Il faut d’abord verrouiller pour sortir

fragonard_verrou_1024.jpg« Oh écoutez, au point, où nous sommes, nous n’avons plus qu’une seule ambition, qu’on nous laisse tranquilles, que nous puissions vérifier l’expérience... Nous avons fermé la porte à double tour. Pour qu’on nous abandonne dehors. Paradoxe ? C’est ainsi. Il faut d’abord verrouiller pour sortir. Voilà, tous les autres sont rentrés, vous les avez mis dedans, la scène vous appartient pour un aparté rapide, on va vous montrer la merveille. Vous n’en parlerez à personne, promis ? »

P. Sollers, Les Surprises de Fragonard (début du texte)

Fragonard, Le Verrou

Commentaires

Oui, comme il faut partir et revenir pour... repartir !

Le verrou, c'est aussi le titre d'un petit conte de Maupassant.
J'aime tellement ce tableau...

Au fait, je te préférais en fond clair...
Bonne journée !

Écrit par : gazelle | dimanche, 05 avril 2009

J'aime bien ce paradoxe aussi : les personnages ferment la porte au monde extérieur, et en même temps le peintre nous fait entrer dans l'histoire...
Pour le fond, les avis sont partagés, je ne sais plus quoi faire !
Bonne fin de journées, bises

Écrit par : Ray | dimanche, 05 avril 2009

Mon bien cher Ray, en ce qui concerne la nouvelle présentation de ton blog, elle me fait l'effet d'être un peu plus vérouillée (lol) mais en même temps elle est plus originale. Dubuffet déclarait : "je ne regarde plus mes tableaux avec jugement mais avec conviction" (citation approximative), fait de même avec ton site... La création artistique va du particulier à l'universel, l'inverse serait du commerce !

Écrit par : Jacki Maréchal | dimanche, 05 avril 2009

Coïncidence : j'avais aquis ce "Surprise de Fragonard" à sa sortie, il y a bien longtemps et il s'empoussièrait dans ma bibliothèque je l'ai sorti avant hier pour y revoir un petit portrait détail d'un tableau pour m'en servir...
Quel pinceau alerte ce Fragonard...
Plus sérieusement, (et en dehors de ces sujets érotiques plein d'humour), une manière de peindre, une forme qui fait suite à Franz Hals et annonce van gogh...

Écrit par : Jacki Maréchal | dimanche, 05 avril 2009

Alerte oui, ça va bien à Frago !

Écrit par : Ray | lundi, 06 avril 2009

Les commentaires sont fermés.