Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 13 septembre 2009

Derniers jours de l'expo Mucha au Musée Fabre à Montpellier

2s1rbx0.jpgBelle expo Mucha au Musée Fabre à Montpellier (ici : la Danse), magnifique salle sur Sarah Bernhardt (qui l'a aidé au début de sa carrière), les volutes de l'Art Nouveau, évidemment Mucha n'a cessé d'observer et d'aimer la nature, plantes et animaux. En ai profité pour faire un tour dans les Expositions permanentes, on y fait toujours des découvertes, un superbe portrait de Francesco Fornacciori, truand repenti devenu ermite à Vallombrosa, par Fabre, retrouvé le génial Voltaire par Houdon, apprécié pour la première fois peut-être la dernière oeuvre de Frédéric Bazille, Ruth et Booz, si dépouillée, dans sa belle lumière lunaire, il devait mourir quelques semaines plus tard dès les premiers combats de la guerre de 70, engagé dans un régiment de zouaves, il avait 28 ans.

00:15 Publié dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mucha, musée fabre