Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 07 novembre 2020

Le camp d’internement d’Agde, de la Retirada à la déportation

les hauts-lieux de l'histoire dans l'héraultEn 1938, le gouvernement français adopte des mesures « visant à surveiller et contrôler les étrangers indésirables. » Le décret qui autorise leur internement  dans des centres spéciaux est appliqué pour la première fois, à grande échelle, aux républicains espagnols en 1939. Cette année-là, la débâcle dans ce pays et la répression impitoyable des troupes de Franco provoquent un exode massif de réfugiés mais aussi de combattants. C’est la fameuse Retirada  qui commence au mois de février et verra 450 000 républicains personnes franchir la frontière franco-espagnole.

Extrait de "Le camp d’internement d’Agde, de la Retirada à la déportation"

Dans "Les Hauts lieux de l'Histoire dans l'Hérault"
Papillon rouge éditeur, 19,90 €, illustrations

Écrire un commentaire