Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 19 octobre 2020

Le Mont Saint-Clair à Sète et l'invention de l'outrenoir

les hauts-lieux de l'histoire dans l'hérault« Avec le pic Saint-Loup, le mont Saint-Clair qu'on voit de partout est l'un des deux pôles où s'organise la tension spirituelle, symbolique mais aussi tellurique du département de l'Hérault », racontait l’historien et félibre Gustave Thérond.
Paul Valéry qualifiera plus tard Sète et pour l'éternité d’« Île singulière », mais déjà des historiens grecs et latins avaient remarqué cette colline de 175 mètres se détacher sur un littoral si plat par ailleurs. L'endroit était difficile d'accès, on l'appelait « l'île au milieu des étangs » ou « la presqu'île », jusqu'à ce que Louis XIV décide la fondation d'un port en 1666.
C'est sur ce promontoire baigné de lumière que le peintre Soulages a posé ses valises en 1960. Puis, une nuit de janvier 1979, rebaptisée « La nuit du combat avec l’Ange », il a eu la révélation dans son atelier de son fameux outrenoir !
Extrait de : "Le Mont Saint-Clair à Sète et l'invention de l'outrenoir"
Dans "Les Hauts lieux de l'Histoire dans l'Hérault"
Papillon rouge éditeur, 19,90 €, illustrations

Écrire un commentaire