Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 06 novembre 2019

Le vent âpre de novembre

thumb-les-chefs-d-oeuvre-de-la-collection-pearlman-au-musee-granet-8475.jpgLe vent âpre de novembre déjà l’entoure, odeur du froid qui s’insinue, feu de la terre. Cézanne, à la fin, ne peint plus que des couleurs. Un vent de folie balaye ses toiles. "La couleur est le lieu où notre cerveau et l’univers se rencontrent". La lumière absolue, irradiante, déborde tout. Le dessin et la couleur ne sont plus distincts : " quand la couleur est à sa richesse, la forme est à sa plénitude."

Raymond Alcovère, extrait du roman "Le Sourire de Cézanne", éditions n & b, 2007

Écrire un commentaire